Des valeurs et des visions partagées : Body & Data rejoint le réseau des organisations membres d'APC

Par APCNews 17 janvier 2020

Body & Data est une organisation basée à Bhaktapur, au Népal, qui se concentre sur la création d'un internet libre, ouvert et juste qui respecte l'autonomie des individus et leur dignité. Son but est d'augmenter la participation et la visibilité des femmes et des personnes queer en ligne en soutenant l'adoption de technologies appropriées dans les campagnes et autres stratégies de communication, et de les aider à exercer leur pouvoir et leur autonomie tout en participant à l'internet en toute sécurité, grâce à des stratégies numériques sécurisées. En outre, il travaille avec les femmes et les personnes queer afin qu'elles soient bien au fait d'une approche de l'accès à l'internet et à d'autres technologies basée sur les droits.

Au cours des dernières années, Body & Data a organisé des événements et des ateliers ciblant principalement les activistes des droits des femmes et des personnes queer, les défenseurs de la santé sexuelle, les journalistes, les jeunes femmes, les étudiants, les techniciens, les activistes des droits humains et d'autres alliés. Il vise à fournir un espace sûr et féministe pour apprendre, partager et discuter de l'intersectionnalité du genre, de la sexualité et de l'internet. Body & Data promeut la liberté de l'Internet et les droits numériques dans une optique féministe à travers ses activités en ligne et hors ligne.

Au début de 2019, Body & Data s'est joint à la communauté d'APC en tant que partenaire dans "l'expansion du réseau EROTICS en Asie du Sud", un projet mis en œuvre par le Programme des droits de la femme (WRP) d'APC visant à combler le fossé entre les mouvements en renforçant la capacité des activistes des droits sexuels à s'engager dans des débats sur la politique de gouvernance de l'internet, ainsi qu'en sensibilisant les organisations des droits de l'internet à inclure les droits sexuels dans leur plaidoyer. Cette dernière phase du travail du réseau EROTICS (Exploratory Research on Sexuality and the Internet), initialement lancé en 2009, implique des partenaires basés au Bangladesh, en Inde, au Népal et au Sri Lanka.

Et en octobre 2019, Body & Data a fait un pas de plus et a rejoint le réseau des organisations membres d'APC. APCNouvelles a parlé avec les représentantes de l'organisation, Rita Baramu et Shubha Kayastha, des raisons de cette décision.

APCNouvelles : Pourquoi avez-vous décidé de vous joindre au réseau d'APC ?

Body & Data : Nous avons décidé de nous joindre au réseau d'APC en raison des valeurs et des visions similaires qu'APC et nous, en tant que Body & Data, partageons. Puisque APC envisage un internet libre et ouvert qui aide à améliorer les vies et à créer un monde plus juste, et que Body & Data croit en la création d'un internet libre, ouvert et juste où les femmes et les personnes homosexuelles peuvent exercer leur pouvoir et leur autonomie avec des technologies appropriées et des stratégies numériques sécuritaires, nous avons pensé à nous joindre à ce réseau pour la solidarité, la collaboration et l'amplification de notre travail du niveau régional au niveau mondial, ce qui est réalisable grâce à ce réseau. À cet égard, nous espérons travailler au niveau national et local tout en étant soutenus par APC au niveau régional et mondial.

Nous admirons également l'approche de travail d'APC, qui est très féministe et intersectionnelle. Nous aimons les personnes associées à APC que nous avons rencontrées - le personnel, les membres et les amis - et l'importance qu'elles accordent à la promotion des valeurs humaines tout en travaillant professionnellement les unes avec les autres.

APCNouvelles : Que pensez-vous pouvoir contribuer en tant que membre, et qu'attendez-vous d'APC ?

Body & Data : En tant que membre, nous pouvons exprimer notre solidarité et amplifier les voix pour la liberté de l'internet et un internet féministe dans notre pays et au niveau local à travers différentes plateformes. Nous travaillerons à soutenir les organisations et les individus à utiliser des stratégies numériques sécurisées dans leur travail tout en exerçant leur autonomie d'agence et corporelle. Nous élèverons notre voix contre la surveillance des corps par le système patriarcal qui nous entoure, et contre la violence basée sur le genre, et nous défendrons la liberté d'expression et d'association, les droits à la vie privée, à l'information et au consentement, ainsi que la promotion de la discussion sur les principes féministes de l'internet.

Entre-temps, étant dans ce réseau, nous apprécions le soutien qu'APC fournit à ses membres, que ce soit sous forme de soutien technique ou financier ou de mentorat et d'orientation. Nous voulons aussi grandir en tant qu'organisation ayant des valeurs féministes intégrées dans nos pratiques au sein de l'organisation et dans le travail que nous faisons, donc nous nous attendons à avoir plus d'échanges d'apprentissage avec APC à cet égard aussi.

APCNouvelles : Merci, Rita et Shubha, et bienvenue au réseau d'APC !

 



« Retourner