Formation en agriculture communautaire urbaine au Cameroun

 PROTEGE QV.Un agronome aide un participant à identifier et fragmenter un rejet de plantain. Photo : PROTEGE QV.

Dans le cadre de son programme d’agriculture urbaine, PROTEGE QV a organisé en 2013 un atelier de formation en multiplication de rejets de banane plantain.

La justification de cet atelier part du fait que le besoin de créer des champs de bananeraies était exprimé au sein de la communauté citadine camerounaise. Cependant trouver des rejetons est soit rare, soit coûteux sur le marché. L’atelier de formation a permis aux participants de maîtriser des techniques (fragmentation, décapitation, éclatement des souches, …) pour obtenir plusieurs rejets à partir d’un unique rejeton.

 

 

Region: 
« Go back