Les politiques de réformes des télécommunications au Sénégal

Fichier attachéTaille
Français1.73 Mo
No votes yet
By Jacques Iyok (APC)
, September 2009

Quarante ans après le lancement des premières réformes des télécommunications au Sénégal, le secteur connaît encore quelques balbutiements même si la croissance semble être au rendez-vous. La tête de proue du secteur des télécommunications au Sénégal est la téléphonie mobile qui est venue révolutionner l’utilisation du téléphone dans le monde urbain et rural. Le parc d’abonnés s’étend continuellement et la valeur générée par ce segment de marché s’accroît. Pour la première fois, selon le rapport 2007 de l’ARTP, la contribution de la téléphonie mobile au chiffre d’affaires global du secteur des télécommunications a dépassé celle du fixe. La téléphonie fixe a, malgré son déclin manifeste sur le plan mondial, connu au Sénégal ces dernières années une avancée remarquable, notamment grâce aux offres prépayées introduites sur le marché. L’année 2007 a vu également le développement du parc de lignes fixes regrettablement marquer un arrêt. Ce dernier est lié au fort déclin des télécentres et, dans une moindre mesure, des lignes résidentielles. Quant à l’internet, il se développe bien avec l’ADSL, surtout pour le marché résidentiel. La croissance du parc d’abonnés et les conditions environnementales favorables laissent présager un bon potentiel de croissance pour les années à venir.

La croissance visible du secteur des télécommunications au Sénégal ne peut cependant pas cacher les préjudices causés par le monopole de fait de l’opérateur historique, Sonatel. Expresso, le nouvel opérateur global sénégalais, est attendu pour mettre fin au monopole de Sonatel. Va-t-on assister à une vraie baisse des coûts des télécommunications et des services dans ce pays ? Que faut-il réellement pour que les services de téléphonie fixe, mobile et internet soient à la portée de tous les citoyens? Quelles sont les mesures concrètes prises par l’ARTP pour réglementer la concurrence et à quelle régulation peut-on ou doit-on s’attendre dans une logique de convergence des technologies et de l’arrivée des réseaux de nouvelle génération?

Le présent document propose un bref examen de l’histoire cohérente des Télécoms au Sénégal. Il donne une cartographie du marché, des infrastructures, des acteurs et des services offerts. Il nous promène au cœur de la politique de service universel et présente quelques histoires rocambolesques qui ont marqué le processus de réformes des télécommunications au Sénégal. L’on n’oubliera surtout pas de parler des forces et faiblesses des mutations successives des télécommunications engagées délicatement dans ce pays.

Lire l’article relié: Sénégal: sous la guise de la concurrence ou lire les rapports sur les autres pays.

Fichier attachéTaille
Français1.73 Mo

Connexion