open
Comment l’internet est-il utilisé pour améliorer la vie des gens? APC vous envoi des nouvelles, des ressources et des informations sur notre travail, deux fois par mois.

Communiquer pour influer en Afrique centrale, de l’Est et de l’Ouest (CICEWA)

No votes yet
By APC (APC)
, September 2009

L’atterrissage en 2009 des câbles sous-marins de communication sur la côte Est de l’Afrique – qui commence avec Seacom et The East African Marine System (TEAMS) puis le Système de câbles sous-marins d’Afrique de l’Est (EASSy) en 2010 – ouvre de grandes possibilités de développement d’un accès à la large bande à prix abordable dans les pays d’Afrique centrale, de l’Est et de l’Ouest. Ces nouvelles perspectives ont cependant pour toile de fond quinze ans de mise en œuvre de politiques de réforme des télécommunications, qui ont déterminé l’environnement dans lequel la nouvelle bande passante arrive aujourd’hui. Il est important de comprendre cette histoire et certains des problèmes auxquels les politiques de réforme des télécoms ont été confrontés lors de leur mise en œuvre, afin de ne pas les reproduire à l’ère de l’accès à l’internet large bande. Telle est l’approche du projet CICEWA, qui insiste sur le fait de “communiquer pour influencer”, et qui associe plaidoyer, diffusion et recherche à travers la création de réseaux de technologies de l’information et de communications pour le développement (TICpD) en Afrique centrale, de l’Est et de l’Ouest.

CICEWA est une étude de recherche en coordination entre neuf pays de l’Afrique: le Bénin, le Cameroun, le Congo, le Kenya [en anglais], le Niger, le Rwanda [en angalais], le Sénégal, la Tanzanie [en anglais] et l’Ouganda [en anglais].

Dans chaque cas, la recherche a tenté d’examiner l’histoire des politiques de communication et a indiqué les problèmes qui avaient surgi suite à l’élaboration et la mise en œuvre de ces politiques, ainsi que leur impact sur les objectifs de large bande abordable pour tous au niveau du contenu et de l’infrastructure. Les chercheurs ont mis en exergue les différentes dimensions des résultats des politiques et ont suivi des approches différentes pour leur travail de recherche, selon leurs domaines d’expertise et d’intérêt. Cela explique les différences de structure et de méthodologie des rapports – mais ils suscitent cependant tous une question, essentielle dans le projet CICEWA : Quelles leçons un pays retient-il aujourd’hui de son histoire des politiques ?

Des articles qui soulignent là où les faiblesses des réformes se font sentir au niveau des populations locales, de façon plus accessible.

Connexion