Les jeunes Congolaises et l'internet à Goma

Author's name: 
Arsène Tungali
Goma, DRC

L’Union Internationale de la Télécommunication1 (UIT) a décrété depuis 2010, la « Journée des Filles dans les TIC2 ». Elle est célébrée chaque année, le Jeudi de la dernière semaine du mois d’Avril. Cette année, c’est le Jeudi 26 avril. C’est une opportunité pour reconnaitre l’apport des femmes et les inciter à s’impliquer dans le développement etl’avancement des Technologies de l’Information et de la Communication (TIC) dans leurs milieux respectifs.

Internet constitue un vaste outil qui a marqué le siècle présent car il a révolutionné et continue à impacter l’économie, le développement social et intellectuel, les mœurs de plusieurs sociétés à travers le monde. Son utilisation varie, bien entendu, selon les sociétés et selon l’éducation de base reçue : les sociétés évoluées y ont facilement accès pendant que celles en voie de développement ont un accès limité, voire même absent suite aux conditions imposées par la nature et les opportunités minimes leur offertes.

Internet est ouvert aux hommes et aux femmes au même degré, mais ce que nous constatons dans la plupart des pays africains du sud, ce que les femmes ont une certaine réticence et cela donne l’impression comme si elles ne s’y intéressent pas trop. Cela se remarque même dans plusieurs autres aspects de la vie sociale où les femmes ne sont pas engagées. Mais avec la mondialisation, beaucoup plus de femmes s’émancipent et font parler d’elles et même dans le domaine des Technologies de l’Information et de la communication.

Arsène Tungali s’entretient avec des filles de la République démocratique du Congo pour en apprendre plus sur la journée des TIC et des filles à Goma.

No votes yet

Sign in to APC.org