Toutes les femmes comptent : Réapproprie-toi la technologie !

      Toutes les femmes comptent : Réapproprie-toi la technologie ! est un projet de quatre ans, de 2017 à 2020, coordonné par le Programme des droits des femmes (PDF) d’APC dans le cadre du consortium All Women Count [Toutes les femmes comptent]. Financé par le ministère néerlandais des Affaires étrangères, le consortium est dirigé par  Creating Resources for Empowerment in Action (CREA), et compte parmi ses partenaires opérationnels APC, UHAI EASHRIArab Foundation for Freedoms and Equality (AFE).

      Le consortium s’inquiète tout particulièrement de la violence faite aux femmes (VFF), notamment la violence subie par les femmes, les filles et les personnes trans* à risque (les LBT, les travailleuses sexuelles et les femmes et filles souffrant d’un handicap). Voilà pourquoi le consortium a pour objectif le renforcement des capacités des organisations et activistes qui luttent pour les droits humains dans les pays de l’hémisphère Sud, afin d’avancer sur la voie juridique et politique en matière de VFF, changer les normes sociales préjudiciables et renforcer la capacité des femmes, des filles et des personnes trans* à risque à lutter contre la violence et faire reconnaître leurs droits.

      Quels résultats le projet escompte-t-il ?
      1. Le renforcement des voix de toutes les femmes et une meilleure connectivité des communautés pour qu’elles soient en mesure de remettre en question les normes, les valeurs et les structures de pouvoir et d’opposer une résistance face à la violence exercée à leur égard.

      2. Toutes les femmes bénéficient de liberté et d’opportunités à travers l’accès aux ressources et espaces publics et la possibilité d’y faire valoir leurs droits.

      3. Une alliance dans les pays du Sud entre différents partenaires, leurs membres, d’autres mouvements et des OSC afin d’élaborer et influencer les approches/programmes dans les communautés et le plaidoyer politique et juridique pour remédier à la VFF.

      Pour ce projet, le Programme des droits des femmes d’APC a pour objectif principal la remise en question les normes sociales préjudiciables qui contribuent à la pérennisation de la violence en ligne basée sur le genre. Il s’agira notamment d’identifier, de comprendre et d’analyser la ou les cultures de l’internet qui contribuent à la circulation de telles normes sociales.

      La première année du projet (2017) est consacrée à l’identification et au travail en collaboration avec les pays partenaires pour entreprendre une recherche ciblée en profondeur et ainsi contribuer à l’élaboration informée de stratégies permettant de créer des discours alternatifs à travers la production de contenus populaires/subversifs/généralistes, élaboration qui aura lieu au cours des années deux, trois et quatre.

      Les interventions prévues sont les suivantes :

      • Un camp sur la thématique de Réapproprie-toi la technologie !

      • Des éditions thématiques de GenderIT.org

      • Des festivals et campagnes de Réapproprie-toi la technologie !

      • Des ateliers pour débattre et analyser l’incidence des normes, des valeurs et des structures du pouvoir dans les cas de VFF en ligne et hors ligne.

      • L’allocation de petites subventions pour s’associer aux initiatives locales de la communauté Réapproprie-toi la technologie ! et favoriser l’engagement créatif et les apports de communication.

      Équipe de projet 
      Sheena Magenya Kenya
      Jac sm Kee Malaysia
      « Retourner