Programme des politiques de communication et d'information

Accès ouvert en Afrique: EASSy, SAT-3/WASC - recherche
Accès ouvert en Afrique: EASSy, SAT-3/WASC - recherche 10 janvier 2008

En Afrique, l’accès à l’infrastructure a été le principal objectif d’APC. Actuellement, l’Afrique doit payer la bande passante la plus chère du monde et l’argent donné en devises fortes pour ce service quitte le continent. L’Afrique de l’Est n’ayant pas de connexions internationale par fibre, elle paie encore davantage que les pays d’Afrique de l’Ouest connectés au câble monopolistique SAT3/WASC.

« Retourner