Toutes

L'Équatorienne Valeria Betancourt sera la prochaine directrice du programme de politiques d'APC

MONTEVIDEO 8 November 2010 (KAH pour APCNouvelles)

Le mois dernier, Valeria Betancourt d’APC, a été nommée dans un sondage du DIRSI troisième personne ayant le plus d’influence sur les politiques publiques de l’internet en l’Amérique latine. En outre, elle est maintenant directrice des politiques d’APC, après avoir travaillé en Amérique latine depuis 2001 avec nous, remplaçant ainsi le Sud-africain Willie Currie.

0
Your rating: Aucun

Un code pour encourager la participation civile sur comment l'internet est gouverné

JOHANNESBOURG 25 October 2010 (APC pour APC)


Comment faire pour inciter une plus grande participation civile dans le processus complexe de comment gouverner l’internet. Bien qu’il soit important d’avoir de l’information accessible sur le sujet, cela ne suffit pas. Les institutions qui oeuvrent dans le domaine de la gouvernance de l’internet doivent s’assurer que l’information soit disponible dans un langage et dans des formats accessibles à ceux qui ne sont pas des experts dans le sujet. APC et ses partenaires développent présentement un code de bonne pratique pour établir des standards minimums de transparence, afin d’assurer la transparence et l’information concernant la gouvernance de l’internet.

0
Your rating: Aucun

Willie Currie quitte APC pour un régulateur sud-africain

MONTEVIDEO 11 October 2010 (KAH pour APCNouvelles)

Le 1er octobre, l’ancien directeur de politiques d’APC a été assermenté en tant que conseiller auprès du régulateur de télécoms sud-africain ICASA, après avoir été nommé par des associations du secteur privé et de la société civile. Que pense donc Willie de quitter APC après sept années de direction de notre programme de politiques? Au cours de cet entretien, Willie rappelle combien le paysage des politiques de l’internet s’est modifié depuis son arrivée à APC et parle de ce qui lui manquera le plus.

4
Your rating: Aucun Average: 4 (1 vote)

Guide de l'animateur des ateliers GEM

By Angela M. Kuga Thas, Chat Garcia Ramilo and Dafne Sabanes Plou (May 2010, APC )

Le Guide de l’animateur des ateliers GEM contient un ensemble d’exemples tirés des expériences et des enseignements tirés par les animateurs GEM qui ont animé des ateliers dans différentes régions et différentes contextes. Il a été rédigé dans la perspective de « l’animateur comme apprenant » et reflète les principes d’apprentissage que nous vous encourageons à utiliser dans votre travail.

0
Your rating: Aucun

Petites subventions, grands changements pour les femmes rurales

LE CAP 20 September 2010 (Jennifer Radloff pour GenARDIS)

Les femmes jouent un rôle essentiel dans l’économie agricole, d’où de longues heures de travail qui laissent peu de temps pour se familiariser avec les nouvelles technologies. Pourtant, l’accès aux nouvelles technologies affecte à la fois les hommes et les femmes en zones rurales. Dans une nouvelle publication, GenARDIS 2002- 2010 : Des petites subventions qui ont transformé la vie des femmes en agriculture, Jenny Radloff explore comment ces petites subventions qui ont été déboursées aux initiatives innovatrices éliminent ces barrières et contribuent au développement d’un plaidoyer plus sensible au genre. Photo par Mekelle University

0
Your rating: Aucun

Genre, agriculture et TIC : Ce que l’on peut faire avec 7000 euros

MONTEVIDEO 20 September 2010 (APC pour GenARDIS)

Find out more about what GenARDIS projects were able to achieve with small grants of about 7000 euros. PDans la région d’Uvira, en République du Congo, les cultures de racines de manioc des femmes se faisaient détruire par des parasites, mais grâce à une formation en internet, elles ont pu accroître leur production de culture saine et leur connaissances en agriculture. En République Dominicaine, les femmes d’une coopérative agroalimentaire ont appris à mieux gérer leur production grâce à une formation en TIC – plusieurs d’entre elles avaient plus de 50 ans, ce qui est considéré comme étant “vielle” et “bonne à rien” par les standards dominicains. Apprenez-en plus sur ce que les projets GenARDIS ont pu accomplir avec des petites subventions d’environ 7000 euros. Photo par Fundación Taïguey

0
Your rating: Aucun

Connexion