Toutes

Femmes en 2000 et au-delà: Égalité de genre dans les technologies de l’information et de la communication

By Sonia Jorge, Nancy Hafkin et Chat Garcia Ramilo (September 2005, Secrétariat des Nations unies )

“Femmes en 2000 et au-delà: Égalité de genre dans les technologies de l’information et de la communication” a été compilé par la Division des Nations Unies pour Advancement of Women (UNDAW), en collaboration avec Sonia Jorge, Nancy Hafkin et Chat Garcia Ramilo.

0
Your rating: Aucun

Société civile au SMSI: Rite de passage

By Karen Banks (September 2005, Groupe de travail des Nations unies sur les TIC )

Tout sommet mondial est difficile à concevoir et à organiser: a fortiori le Sommet mondial sur la société de l’information. Cet ouvrage décrit, par la voix de certains des principaux acteurs, des éléments essentiels de cette entreprise complexe, de la conception à la réalisation. Le travail de nombreux participants a culminé dans la Déclaration de Genève et le Plan d’action, ainsi que dans la plateforme des TICpD. Pour avancer, il est toujours bon de ne pas oublier l’histoire. Le SMSI a déjà sa propre histoire. Ce livre n’est pas un livre d’histoire. Mais ce que nous racontent les personnes qui y ont contribué fait partie de cette histoire. Le public visé par ce livre dépasse les destinataires habituels et les initiés, qui ont vécu et travaillé dans la « bulle SMSI » pendant plus de deux ans. Le livre rejoindra un public plus vaste car la société de l’information concerne tout le monde. Les articles permettront aux lecteurs de mieux comprendre les enjeux complexes soulevés par le processus du SMSI. Ils donnent la possibilité de voir les différentes perspectives des différents acteurs et intervenants, les controverses et les conflits, qui se poursuivront lorsque le processus avancera. Les lecteurs obtiendront une information directe et des impressions personnelles sur la façon dont le SMSI I s’est construit avec les négociateurs gouvernementaux, qui ont largement participé aux accords dans les couloirs du Centre des congrès international de Genève et au Palais des Nations où se sont tenues la plupart des séances. Des représentants du secteur privé et de la société civile présentent leurs perspectives et parlent de leurs aspirations au sujet de l’avenir du processus du SMSI. Des observateurs apportent une analyse théorique qui permet de placer certaines questions dans un contexte général.

0
Your rating: Aucun

Coûts d’interconnexion

By Mike Jensen (September 2005, APC )

Ce document produit par le Sud-africain Mike Jensen porte sur les inégalités croissantes entre le Nord et le Sud (« qui paie aux deux extrémités ») et propose des stratégies pour réduire les disparités dans les tarifs d’interconnexion, accélérer la restructuration du secteur des communications, appuyer la création de points d’échange internet nationaux et internationaux et créer une demande locale pour les dorsales nationales et internationales.

0
Your rating: Aucun

Structurer les systèmes d’information ruraux en Indonésie

By L'unité du développement rural et des ressources naturelles de la Banque mondiale (région Asie-Pacifique et de l'Est) (October 2005, La Banque mondiale )

Ce rapport est l’œuvre de l’unité sectorielle du développement rural et des ressources naturelles de la Banque mondiale pour la région de l’Asie de l’Est et du Pacifique. L’équipe chargée de la préparation de ce rapport était dirigée par Shobha Shetty (économiste principale, EASRD) et composée de Francisco Proenza (économiste, Centre d’investissement de la FAO), Robert Schware (spécialiste principal en informatique, CITPO), Wati Hermawati (consultante en genre et TIC), Sonia Jorge (consultante en genre et TIC) et Chat Garcia Ramilo (consultante en genre et TIC).

0
Your rating: Aucun

Sommets et stratégies

By Karen Banks (October 2005, Index On Censorship )

En novembre 2005, le Sommet mondial sur la société de l’information des Nations Unies se tiendra pour la dernière fois à Tunis. Au cours de ses cinq ans d’histoire, le SMSI n’a pas réussi à combler la fracture numérique entre le Nord et le Sud. Un consensus n’a pu être réalisé: les secteurs privé et public ont des opinions diamétralement opposées sur des questions comme le fondamentalisme du marché, les logiciels libres et la réforme des droits de propriété intellectuelle alors que sur les questions de financement et de gouvernance d’internet, les accords entre gouvernements sont divisés le long d’une ligne Nord-Sud. Il reste à voir si les groupes de la société civile participant au sommet seront en mesure d’attirer l’attention vers les enjeux moins litigieux des droits humains.

“Summits and Strategies”, dans Big Brother Goes Global, Karen Banks pour Index On Censorship, Volume 3/2005.

0
Your rating: Aucun

Des efforts vains: Les questions de genre en rapport avec les TIC et la réduction de la pauvreté

By Angela M Kuga Thas (October 2005, APC )

Ce résumé a été publié pour la session sur le partage des connaissances des prix Genre et TIC au cours de laquelle les lauréats et les invités ont débattu de la question suivante: Les TIC peuvent-elles vraiment contribuer à l’autonomisation économique des femmes? Cette session s’est déroulée au 10e Forum international de l’AWID sur les Droits des femmes et le développement qui s’est tenu à Bangkok du 27 au 30 octobre 2005. Ce résumé est une version condensée d’un document portant le même titre, qui a été commandé par le Programme d’appui aux réseaux de femmes de l’Association pour le progrès des communications (PARF d’APC).

0
Your rating: Aucun

Rapport d’évaluation sur le Programme des politiques de communication et d’information d’APC

By Debbie Budlender (April 2006, Community Agency for Social Enquiry )

D’août 2005 à avril 2006, une évaluation du rôle d’APC dans le domaine des politiques de technologies de l’information et de la communication (TIC) de 2002 à la mi 2005 a été réalisée par un consultant indépendant. « La conclusion générale de cette évaluation est qu’APC est une organisation dynamique, active et engagée qui a beaucoup accompli avec une équipe et des ressources limitées. [.. et] qu’elle est très respectée. Ce respect est exprimé par une grande diversité d’intervenants au sujet des aspects techniques, politiques et de plaidoyer de son travail », selon l’auteur « Le message fondamental est peut-être de viser plus bas ».

0
Your rating: Aucun

Cultiver la violence à l'aide de la technologie?

By Jac S M Kee (November 2005, PARF d'APC )

Ce document étudie le lien entre les nouvelles technologies de l’information et de la communication (TIC) et la violence faite aux femmes (VFF). Dans la perspective de la représentation et de la diffusion rapide de l’information et de la communication que permettent les TIC, le document s’intéresse à la violence familiale, à la violence sexuelle et aux femmes dans les zones de conflit. Il présente des études de cas, des stratégies et une analyse de ces différentes questions. L’étude fait partie de la série de documents du PARF d’APC sur les TIC au service des droits des femmes issue documents.

0
Your rating: Aucun

Le groupe de travail sur la gouvernance d’internet: Une conversation féministe

By Karen Banks (November 2005, Fondation Heinrich-Böll )

“The working group on Internet governance: a feminist conversation”, dans Visions in process II of WSIS, Karen Banks pour Heinrich Boell Foundation.

0
Your rating: Aucun

Participation aux processus de développement: les TIC peuvent-elles faire une différence?

By Anriette Esterhuysen (November 2005, Global Knowledge Partnership )

La révolution de l’information n’est pas une question de technologie, mais de personnes. C’est ce que l’on reconnaît maintenant et ce qui a conduit à la convergence des grandes initiatives de développement. Il existe aujourd’hui une forte corrélation entre la quête d’une société de l’information inclusive et équitable et les efforts visant à atteindre les Objectifs du Millénaire pour le développement (OMD). Cet ouvrage avance que les technologies de l’information et de la communication (TIC) peuvent jouer un rôle décisif dans ces deux directions. En s’appuyant sur la recherche, les enseignements et l’expérience de projets concrets récents, les auteurs montrent que les TIC offrent une plateforme déterminante d’appui aux processus de développement. En raison de leur capacité générique et transformative, les TIC peuvent non seulement contribuer à la réalisation d’objectifs de développement particuliers dans des domaines comme la santé ou l’éducation, mais elles sont également de façon plus générale un moteur essentiel de développement humain durable.

“Participation in development process: Can ICT make a difference?” dans Access, Empowerment & Governance Creating a World of Equal Opportunities with ICT, Anriette Esterhuysen pour GKP.

0
Your rating: Aucun

Connexion