Afrique

Afrique du Sud: Le spectre TV inexploité peut faire baisser les prix de l'internet

GULMARG 28 February 2011 (LC pour APCNouvelles)

« Si le spectre ouvert est important, c’est parce que l’accès est important » raisonne Steve Song, membre de la section des télécommunications de la fondation Shuttleworth, lors d’un entretien avec APCNouvelles. Mais en Afrique du Sud, le problème n’est pas le manque d’accès – c’est que l’accès n’est pas disponible à un prix abordable. Débloquer du spectre sans fil, notamment les espaces blancs de la télévision — l’espace libre entre les différentes chaînes— ou mettre plus d’informations à disposition sur le spectre non utilisé actuellement, sont des solutions qui permettraient d’offrir l’accès à un prix abordable. M. Song est l’auteur d’un nouveau rapport de pays commandé par APC dans lequel il examine la façon dont le spectre est aujourd’hui géré en Afrique du Sud, et quelles sont les barrières qui empêchent de l’offrir à prix abordable.

0
Your rating: Aucun

La révolution ne se fera pas sans les femmes

Dakar

Le forum social mondial 2011 vient de se clôturer à Dakar au Sénégal. Jamais forum n’a surfé sur la vague des révolutions comme l’a été celui-ci.

La Tunisie était de toutes les lèvres. C’est, au dire de tous, la première révolution prolétaire du 21ème siècle.

Égypte: les régimes ne peuvent venir à bout de la force des peuples communiquant dans la solidarité

(January 2011, APC )

«Le pouvoir des gens communicant dans la solidarité et l’action commune est une force que même les dirigeants et les régimes les plus sûrs d’eux-mêmes ne peuvent vaincre, pas dans le long terme» , a déclaré Anriette Estherhuysen, directrice exécutive d’APC. «Ce qui se passe en Egypte et en Tunisie est une manifestation de l’indignation et du courage des gens face à la répression qui dure depuis longtemps – maintenant exprimée à travers l’internet et les technologies mobiles et appuyée par ceux-ci». APC se joint à la solidarité mondiale avec le peuple égyptien pendant que celui-ci va dans les rues pour revendiquer une réforme démocratique et des droits humains.

0
Your rating: Aucun

Plus de spectre pourrait rendre le processus d'attribution des licences plus transparent au Nigeria

GULMARG 24 January 2011 (LC pour APCNouvelles)

Le Nigeria est sans doute l’un des premiers pays en Afrique en ce qui concerne la dérégulation du spectre et des licences. Cependant, alors que le pays suit les meilleures pratiques dans le secteur des télécommunications, le processus d’attribution des licences et des fréquences de radiodiffusion manquent de transparence et est toujours subordonné à l’approbation présidentielle. Comme les deux organismes de réglementation se préparent à fusionner pour former une seule entité, le Nigeria doit reconsidérer la façon dont il attribue les licences de radiodiffusion, dit Fola Odufuwa, expert en TIC et auteur d’un nouveau rapport d’APC sur la gestion du spectre au Nigeria.

0
Your rating: Aucun

Plaidoyer régional pour les TIC en Afrique: leçons clés du projet CICEWA

JOHANNESBOURG 4 January 2011 (Natasha Primo pour APC)

Plus d’une décennie après la réforme de la politique des télécommunications dans de nombreux pays africains, l’accès universel abordable aux infrastructures de télécommunication fixes reste insuffisant, ce qui limite gravement la possibilité d’utiliser les technologies de l’information et de la communication (TIC) pour favoriser le développement social et économique. Pourtant, le problème persiste malgré l’augmentation phénoménale de l’accès aux réseaux de télécommunications mobiles et entrave considérablement l’accès à l’information et à la connaissance par l’internet, qui continue de nécessiter une connectivité à large bande via des réseaux fixes. Le projet d’APC, Communiquer pour d’influer en Afrique centrale, de l’Est et de l’Ouest (CICEWA) regroupe le plaidoyer, la recherche, la création de réseaux et l’action pour le développement régional des TIC – voici ce que le projet nous a appris.

0
Your rating: Aucun

L’ouverture du spectre peut éviter l’épuisement du spectre au Kenya

CALGARY 22 December 2010 (LC pour APCNouvelles)

Actuellement, environ 20 millions de Kenyans sont connectés au téléphone mobile au moyen du spectre, les ondes électromagnétiques qui sont utilisées pour tout: appareils ménagers comme les micro-ondes et les télécommandes, radios, téléphones mobiles et bien sûr, l’internet. Tout au Kenya – radiodiffusion, internet, téléphones mobiles, etc. – fonctionne sur le spectre – mais le Kenya risque de voir cette ressource limitée s’épuiser s’il continue de la gérer comme il le fait actuellement, ce qui serait désastreux pour les communications quotidiennes, la sécurité du pays, les services gouvernementaux, etc. Une nouvelle étude de Muriuki Mureithi, commandée par APC, propose une nouvelle approche pour la gestion du spectre au Kenya qui comprend l’ouverture du spectre.

5
Your rating: Aucun Average: 5 (1 vote)

Une cyberstratégie nationale pour le Congo qui intègre les femmes

PUERTO GALERA 22 December 2010 (LC pour APCNouvelles)

Bien que la recherche et le plaidoyer de CICEWA d’APC – un projet qui vise à promouvoir l’accès universel et la réforme des télécommunications en Afrique centrale, de l’Est et de l’Ouest – tire à sa fin, « Notre travail ne fait que commencer», affirme Sylvie Niombo une activiste œuvrant pour les femmes et la technologie au Congo. Dans le cadre de CICEWA, sa petite ONG a mené des activités de recherche et de plaidoyer dans le cadre du projet CICEWA et a réussi à mettre en évidence l’importance de faire participer les femmes au développement de la politique nationale de TIC dans le pays. En utilisant le GEM, la méthodologie d‘évaluation du genre d’APC, l‘équipe de recherche a été en mesure d’identifier les lacunes dans la politique actuelle et de présenter un plan d’action à l’intention des décideurs du pays. APCNouvelles parle à Sylvie Niombo.

0
Your rating: Aucun

Les changements politiques en Afrique: Les réseaux sont essentiels à la communication pour influer

PUERTO GALERA 22 December 2010 (LC pour APCNouvelles)

Il y a deux ans, l‘équipe de politique d’APC a mené un projet visant à renforcer la société civile africaine afin de plaider en faveur d’une large bande abordable, d’infrastructures adéquates et, dans certains cas, de fonds d’accès universel qui contribuent à mettre en place les systèmes nécessaires pour atteindre l’accès universel à l’internet. Le projet Communiquer pour influer en Afrique centrale, de l’Est et de l’Ouest, ou CICEWA, consistait à identifier les obstacles politiques – ce que nous appelons les nœuds politiques qui freinent l’expansion de l’accès abordable aux infrastructures des TIC en Afrique – et à plaider pour leur élimination afin de créer des plateformes solides pour la connectivité sous-régionale. Le projet tirant à sa fin, les participants reviennent sur leur expérience – les leçons apprises, les difficultés qu’ils ont rencontrées et ce qu’ils ont trouvé le plus enrichissant – au cours d’entretiens avec APCNouvelles.

0
Your rating: Aucun

Violence faite aux femmes et téléphone : sensibilisation sur la voie publique

Kinshasa

Dans le cadre de la campane TECH sans violence qui consiste à éveiller l’attention du publique sur le harcèlement que subissent les femmes et les filles au moyen du téléphone portable, je suis allé distribue des affichettes remplies d’informations sur les moyens de lutter a la place victoire, célébré place névralgique de Kinshasa, la capitale congolaise.

Je tendais les petits feui

Marche pour la jounrée mondiale du sida

Kinshasa

Le 1er décembre est la journée mondial de lutte contre le VIH /SIDA, l’organisation avec lequel je milite pour les droits des femmes, si jeunesse savait a été invité par RAJECOPOD à prendre part a la marche commémorative de cette journée.

Nous étions, en fait, convié à une marche qui débutait de la commune de Kimbanseke, a la périphérie de Kinshasa, jusqu’à Mpasa ou nous avon

Connexion