open
Comment l’internet est-il utilisé pour améliorer la vie des gens? APC vous envoi des nouvelles, des ressources et des informations sur notre travail, deux fois par mois.

Afrique

Points d’échange internet : va-t-on payer moins cher l’internet au Cameroun ?

DOUALA 5 October 2012 (Sylvie Niombo pour AZUR Développement)

Présentement au Cameroun, il existe un point d‘échange internet qui profite à quatre opérateurs – mais plus de 60 fournisseurs et plus d’un million d’abonnés. L’internet coûte encore cher au Cameroun. Quelle est la solution? Sylvie Niombo examine cette question depuis le Forum sur la gouvernance de l’internet en Afrique.

0
Your rating: Aucun

Faire des TIC une arme essentielle de la citoyenneté

La citoyenneté est, du point de vue juridique, ce statut qui permet à un individu de devenir membre d’une communauté étatique en lui conférant du coup l’ensemble des droits politiques et en l’astreignant à des devoirs civiques nécessaires à sa participation à la vie de sa société ou de sa communauté politique.

Infolettre OSIRIS : Observatoire sur les Systèmes d'Information, les Réseaux et les Inforoutes au Sénégal

Sénégal

Batik n° 156 Juillet 2012

Bulletin sur l’actualité des technologies de l’information et de la communication

Sommaire

Éditorial
Nouvelles menaces sur les centres d’appels : soyons créatifs

Actualités
Le titre Sonatel à la baisse à la BRVM Pétition pour le blocage de ‘accès aux sites pornographiques La Sonatel envisage de fractionner son titre coté à la BRVM Procès en appel de Thiern

Quelle politique TIC pour le Sénégal ?

DAKAR 3 August 2012 (Mor Ndiaye Mbaye pour leral.net)

«Au-delà de la nécessité de systématiquement introduire les TICs dans toutes les secteurs et de les intégrer comme outil de développement économique et social, il urge de travailler sur l’émergence d’une véritable industrie des TIC capable de nous valoir des satisfactions inespérées sur le plan économique à l’image de l’Inde et de l’Ile Maurice.», écrit le Sénégalais, consultant en systèmes d’informations et bases de données.

0
Your rating: Aucun

Déclaration de la Coalition africaine pour le développement durable et l'économie verte

Les organisations de la Société Civile africaine réunies à Riocentro a Rio de Janeiro prennent acte de la dernière version du document de négociation produit par les négociateurs à la Conférence des Nations Unies sur le Développement durable, RIO+20, tenue du 20 au 22 Juin 2012.

Lire la déclaration issue de la Coalition africaine pour le développement durable et l‘économie verte (en attachement

Les télécentres communautaires polyvalents peuvent-ils contribuer à résoudre les problèmes du système éducatif en milieu rural?

DOUALA 11 July 2012 (PROTEGE QV)

Une nouvelle étude menée par PROTEGE QV a démontré que les professeurs en zone rurale qui on accès aux télécentres observent une amélioration de l’exercice de leur profession et une hausse des performances et d’intérêt de la part des élèves.

0
Your rating: Aucun

Pas de connectivité pour les citoyens, sans infrastructure en Afrique Centrale

DOUALA 7 June 2012 (Sylvie Niombo pour APCNouvelles)

Tandis que le nombre d’internautes en Afrique augmente, la question de l’infrastructure continue d’être un problème en Afrique Centrale car le gouvernement peut exclusivement gérer les câbles SAT-3 et EASSy – ce qui doit changer, rapporte Sylvie Niombo depuis le Forum sur la gouvernance de l’internet à Douala.

0
Your rating: Aucun

Forum sur la gouvernance de l'internet: « Nous voulons des lois qui nous font avancer »

DOUALA 30 May 2012 (Sylvie Niombo pour APCNouvelles)

Quelle position l’Afrique centrale va adopter au Forum de la Gouvernance de l’internet (FGI) en Afrique? Pour emprunter à l’expression de Justine Diffo Tchunkam, enseignante à l’Université de Yaoundé II, l’Afrique centrale a une vision commune, mais pas de position commune en matière de réglementation du secteur des TIC.

0
Your rating: Aucun

Que gagneront les citoyens du Forum sur la gouvernance de l’internet en Afrique centrale ?

DOUALA 30 May 2012 (Sylvie Niombo pour APCNouvelles)

Près de 150 personnes prennaient part au Forum sur la gouvernance de l’internet en Afrique centrale à Douala, au Cameroun. C’est une « approche inclusive et participative de la gouvernance de l’internet », a déclaré le directeur de l’Agence nationale des technologies de l’information et de la communication (ANTIC) du Cameroun, en ouverture.

5
Your rating: Aucun Average: 5 (2 votes)

Connexion