Afrique

Télécentres ruraux : entrevue avec Ian Howard

Radio Canada International (Tam Tam), OTTAWA, Canada
Télécentres ruraux : entrevue avec Ian Howard
03 June 2009

Ian Howard est expert en développement économique au sein de l’ONG Meda. Il nous parle des télécentres africains et de leur rôle essentiel dans les zones rurales du continent.

Bénin : Là où il faut 3, 4, même 5 cartes SIM pour faire un appel

CALGARY 28 May 2009 (LC pour APCNouvelles)

La situation des télécommunications au Bénin en est une particulière – la panoplie d’entreprises GSM mises sur pied lors du régime de Mathieu Kérékou a fait en sorte que le Béninois de tous les jours possède trois, quatre, voir même CINQ cartes SIM pour ses besoins quotidiens de communication. Doté de corruption et de prix faramineux, le secteur n’a vu une réforme qu’avec l’arrivée au pouvoir du Président Yayi Boni en 2006, accompagné par une réduction de prix. Dès lors, les consommateurs béninois ont commencé à noter des progrès perceptibles dans le secteur des télécommunications. Malgré ceci, les réseaux restent toujours ségrégés et il reste encore du chemin à faire en ce qui concerne les TICs et la normalisation du secteur des télécoms, surtout dans un environnement législatif et réglementaire confortable à l’investissement. APC cherche à en savoir plus sur la situation dans cette investigation.

0
Your rating: Aucun

APC dit adieu au site de l’observatoire des politiques de TIC en Afrique

JOHANNESBURG 28 May 2009 (Chakula pour APCNouvelles)

Depuis que le projet d’observatoire des politiques de TIC en Afrique d’APC a démarré en 2001, des avancés importantes pour augmenter la sensibilisation sur le besoin d’approches progressistes de politiques des TIC en Afrique ont été faites. La nécessité d’un portail comme celui des politiques des TIC en Afrique qui collecte et organise les nouvelles et les ressources sur une vaste gamme de questions a diminué, mais la branche Afrique du programme de politiques d’APC continuera de donner des informations stratégiques à travers Chakula, un journal périodique.

0
Your rating: Aucun

TICE et handicap : les clefs de l’intégration

Imaginez un ordinateur muni d’une webcam devant lequel une personne s’exprime en langue des signes.

Élections sud-africaines de 2009: campagnes électroniques, tabous et nouveaux mouvements politiques

JOHANNESBURG 14 May 2009 (Women'sNet)

Les élections sud africaines de 2009 semblent avoir été jusqu’ici les plus vibrantes à avoir tenu le pays. Les parties politiques ont lancé leurs programmes et un problème frappant a été l’absence des questions concernant les femmes sur les agendas des partis politiques, en dépit du fait que les femmes forment la majorité des électeurs inscrits cette année. Ce bulletin d’information d‘édition spéciale sur le genre et les politiques par Women’sNet explore la question des femmes, du genre et les politiques et vous incitera a en lire plus…

0
Your rating: Aucun

Discussion NING de RFI: Ordinateurs d'occasion à quel prix?

CALGARY

Vous connaissez NING? Vous connaissez l’Atelier des médias?

Des milliers de Sud-africains s’engagent dans la campagne pour une large bande passante moins chère

MONTEVIDEO 30 April 2009 (KAH pour APCNouvelles)

L’Afrique du Sud est à la veille du déploiement d’une importante infrastructure de large bande passante. Seacom, une initiative de câble sous-marin reliera l’Afrique du Sud à l’Inde et à l’Europe d’ici à mi-2009, brisant le monopole d’état et réduisant le coût de la bande passante internationale. Et le nouveau gouvernement n’est pas prêt pour cela, affirme une coalition de Sud-africains. Alors pour aider, ils ont préparé un cadre politique qui pourrait assurer que la large bande passante se développe afin que tous les Sud-africains profitent et ce cadre a été signé par des milliers de leurs compatriotes.

0
Your rating: Aucun

La coalition BroadBand4Africa explique les tenants et aboutissants de la campagne sud africaine.

JOHANNESBURG 29 April 2009 (BroadBand4Africa.org.za)

WLa large bande passante apporte-t-elle un réel changement à la croissance économique ? Existe-t-il d’autres initiatives similaires de large bande passante? Il y a des réponses à ces questions – celles-ci se trouvent sur le site de la campagne sud-africaine pour la large bande passante moins chère :www.broadband4africa.org.za. APC a traduit cette information importante en français et en portugais pour nos lecteurs Africains, et en espagnol pour nos lecteurs en Amérique latine qui en ont marre de payer des prix faramineux pour ce qui est maintenant considéré une connexion internet de base, essentielle à l’accès aux sites interactifs d’aujourd’hui.

0
Your rating: Aucun

La première tour de service internet rural au Nigeria tombe lors d’une tempête

KAFANCHAN 29 April 2009 (KAH pour APCNouvelles)

Membre d’APC, Fantsuam Foundation était parmi les premiers à établir un fournisseur rural communautaire de service internet sans-fil au Nigeria en 2006. Le mardi, 21 avril, la tour de communication centrale a été détruite par une tempête. Plusieurs bâtiments, y compris l’ancien centre d’opération du réseau, le laboratoire Cisco et un bâtiment avoisinant ont été sérieusement endommagés. Heureusement, personne n’a été blessé. Ceci est le deuxième désastre naturel auquel Fanstuam a dû faire face depuis quelques mois. En août 2008, un éclair a détruit une grande partie de leur infrastructure de sans-fil et génératrice d’électricité. APC attend présentement des nouvelles sur comment vous pouvez aider Fantsuam à rebâtir. En attendant, vous pouvez visiter le site IT46 pur plus de détails.

0
Your rating: Aucun

Les droits d’auteur et les brevets limitent–ils l’accès aux connaissances et au traitement du VIH/SIDA en Afrique?

BRAZZAVILLE 16 April 2009 (Sylvie Niombo pour GenderIT.org)

Plus des deux tiers des personnes affectées par le SIDA vivent en Afrique subsaharienne. Aujourd’hui, il est possible d’accéder énormément d’information sur l’intenet portant sur le VIH/SIDA, mais cette information est-elle véritablement utile aux femmes et aux jeunes de l’Afrique subsaharienne qui sont affectés par le virus ? Comme l’information est souvent protégée par les droits d’auteur et les brevets, ou encore, rarement disponible en langues africaines, l’information sur le VIH/SIDA rejoint difficilement ceux qui en ont le plus besoin. Comme l’accès à l’information est indispensable à la prévention du virus, cela ne sera possible que lorsque les pays et organisations émetteurs de ces informations reconsidèrent les mesures de protection des données.

0
Your rating: Aucun

Connexion