Afrique

Migration de la diffusion numérique en Afrique de l’ouest: Quels sont les avantages ?

JOHANNESBOURG 22 November 2010 (APC pour APC)

Les pays africains se sont engagés à effectuer la migration vers la diffusion numérique d’ici juin 2015. Ce processus coûtera cher aux gouvernements et aux populations, et il n’est pas clair pour le moment quels en seront les bénéfices, ni d’où proviendront les ressources pour faire la transition. Un nouveau projet de douze mois par APC compte travailler avec la société civile, les diffuseurs, les décideurs et les régulateurs pour élaborer les données et les outils indispensables pour prendre des décisions informées sur la migration et pouvoir mesurer les coûts et bénéfices de ce qui sera choisi. Photo par “Andy Rennie”:http://www.flickr.com/photos/andrewrennie/4684815424/sizes/m/in/photostream

0
Your rating: Aucun

Célébration de la Journée Internationale pour la tolérance à Uvira

Uvira

Bonjour,

Le Monde entier célèbre le 16 Novembre de chaque année, la journée Internationale pour la tolérance, journée décrétée par les Nations –Unies depuis 1994.
A cet effet, c’est par considération et reconnaissance de l’importance et surtout les objectifs habituels de cette journée que la MIJAS asbl s’associe chaque année à la communauté internationale pour

Les femmes dans la “capitale du viol” se servent de la technologie pour attirer l’attention sur leur cause

KINSHASA 11 November 2010 (Si jeunesse savait pour PARF d'APC)

La capitale de la République démocratique du Congo (RDC), Kinshasa, surnommée la «capitale de viol » par le rapporteur spécial des Nations Unies Margot Wallström, est une ville marquée par la violence et les séquelles d’un régime de guerre. Mais les femmes de la ville prennent leur vie en charge et exigent plus de sécurité, plus de services pour aider les femmes victimes de violence et la fin de l’impunité pour ceux qui violent, torturent et tuent des femmes. Si jeunesse savait, une organisation locale qui travaille avec les jeunes et les femmes de la RDC formera quatre organisations à utiliser les TIC pour aider à prévenir de nouvelles atrocités et la violence faite aux femmes. Des subventions seront accordées à quatre organisations pour appuyer leur travail visant à mettre fin à la violence faite aux femmes. Les subventions sont accordées par le Programme d’appui aux réseaux de femmes d’APC (PARF) dans le cadre de son projet Réapproprie-toi la technologie! pour mettre fin à la violence faite aux femmes.

0
Your rating: Aucun

Un simple coup de téléphone : Les mobiles contribuent à mettre fin à la violence faite aux femmes en Ouganda

11 November 2010 (WOUGNET pour PARF D'APC)

Les femmes dans les zones rurales de l’Ouganda se renseigneront sur la violence familiale contre les femmes grâce à l’utilisation de différents outils TIC afin de sensibiliser à la question, mais elles apprendront également à signaler et empêcher les cas de violence – et le téléphone mobile jouera un grand rôle dans leurs campagnes – du SMS de première ligne, aux lignes directes permanentes. Le web 2.0, les outils de publication en ligne et la radio font partie des autres outils qui seront utilisés. Quatre organisations qui travaillent avec les femmes et les TIC reçoivent des petites subventions pour mettre en œuvre ces projets dans le cadre du projet Réapproprie-toi la technologie! du Programme d’appui aux réseaux de femmes d’APC (PARF d’APC) pour mettre fin à la violence faite aux femmes, qui vise le troisième Objectif du Millénaire pour le développement concernant l’égalité pour les femmes.

0
Your rating: Aucun

De la piraterie à une réforme du droit d’auteur – APC propose un nouveau modèle pour l’Afrique du Sud

JOHANNESBURG 10 November 2010 (Andrew Rens pour APC)

La loi du droit d’auteur en Afrique du Sud est sur le point d’être reformulée et les défenseurs de l’accès au savoir menés par le Conseil national pour les aveugles ont fait des gains importants dans leurs démarches auprès du ministère du Commerce et de l’Industrie. À l’appui de cette initiative, APC a commandé une étude sur le modèle de législation de l’accès au savoir. Le document porte sur le cas de l’Afrique du Sud, mais il est aussi utile pour tous ceux dans le monde qui veulent renforcer les dispositions sur l’accès au savoir en vertu d’une loi sur le droit d’auteur révisée.

0
Your rating: Aucun

Les congolaises utilisent les TIC pour prévenir la propagation de la violence dans les écoles

BRAZZAVILLE 8 November 2010 (Azur Développement pour PARF d'APC)

Cinq différentes organisations dans la République du Congo (Brazzaville) recevront des petites subventions dans le cadre du projet Réapproprie-toi la technologie! pour mettre fin à la violence contre les femmes du programme de femmes d’APC. Les étudiantes, les survivantes de violence et les jeunes filles apprendront comment utiliser les différentes technologies afin de signaler des cas d’abus et de sensibiliser d’autres femmes quant à leurs expériences, et d’offrir un soutien aux autres victimes. Vous pouvez en lire plus au sujet des projets innovateurs récipiendaires, qui se dérouleront jusqu’en mars 2011.

5
Your rating: Aucun Average: 5 (1 vote)

Mettre fin à la violence faite aux femmes dans les townships de l’Afrique du Sud

JOHANNESBOURG 3 November 2010 (Women'sNet pour APC)

5000 USD ont été attribués par le fonds de Réappropries-toi la technologie! à quatre organisations remarquables de femmes sud-africaines qui sont décidées à avoir un impact sur les niveaux élevés de violence faite aux femmes dans le pays. Les quatre différents projets travailleront avec les jeunes femmes noires des townships, les lesbiennes noires, les parajuristes ruraux et les survivantes de la violence pour accroître la sensibilisation, la déclaration des incidents et aider les survivantes de la violence à guérir.

0
Your rating: Aucun

Au Congo, on banalise au plus haut sommet les violences faites aux femmes

Kinshasa

La marche monde des femmes avec son élan de solidarité entre les femmes du monde entier est arrive le 13 octobre 2010 dans la ville de Bukavu dans l’Est de la République démocratique du Congo.

L’avenir de la vie privée : une question de gouvernance de l’internet

BRAZZAVILLE 25 October 2010 (Françoise Mukuku pour GenderIT.org)

« J’ai une formation d’avocate et je sais que la loi évolue, mais je ne peux pas m’y habituer dans ce contexte. Car en moi vit une victime de la violence sur interneti, une expérience que je ne souhaite à aucune fille ni à aucune femme », écrit Françoise Mukuku, coordonnatrice nationale d’un jeune groupe féministe en République Démocratique du Congo appelé Si Jeunesse Savait. « L’avenir de la vie privée i est un thème qui me touche directement. La « vie privée » sera-t-elle dans dix ans ce qu’elle est aujourd’hui? » demande-t-elle dans un blog, lors de sa participation au Forum sur la Gouvernance de l’internet.

0
Your rating: Aucun

Connexion