TIC pour le développement

Les TIC et l'égalité des femmes: APC et la métodologie d'évaluation du genre (GEM)

MONTEVIDEO 20 August 2009 (APC pour APCNouvelles)

« Avec GEM, j’ai commencé à comprendre pourquoi les femmes de notre communauté résistent au processus d’autonomisation. Avant, cela me dérangeait mais maintenant je comprends que tout cela est le produit d’années de conditionnement et qu’il reste encore beaucoup à faire pour inverser la tendance. Avec le GEM, on retire tous les maquillages culturels, les concepts et les préjugés sociaux et on voit la situation telle qu’elle est pour optimiser ses ressources et maximiser l’impacte qui mènera à un véritable changement ». John Dada est un utilisateur de GEM au Nigeria rural depui 2007. GEM est un outil d’évaluation qui aide à déterminer si les TIC améliorent ou empirent la vie des femmes et promeut le changement social positif. GEM a été développé à la base et a impliqué des centaines d’organisations communautaires dans sa conception dès ses débuts en 2002.

4
Your rating: Aucun Average: 4 (1 vote)

Serrer la boucle: des TICpD au Web 2.0 et de retour au début

JOHANNESBURG 30 July 2009 (Anriette Esterhuysen pour Institute international pour l'environnement et le développement)

Dans une nouvelle publication de « Change at hand : Web 2.0 for development » la directrice exécutive d’APC Anriette Esterhuysen explore la relation circulaire entre les technologies de l'information et la communication pour le développement et le Web 2.0 pour le développement, et les fausses attentes sur solutions rapides que celles-ci devaient apporter.

Anriette discute les aspects les plus problématiques de l’approche TICpD. Elle explore aussi le potentiel du Web 2.0 pour le développement et explique qu’il ne faut pas répéter les mêmes erreurs que dans le passé, mais qu’il y a toujours un besoin pour une approche spécialisée sur les TIC pour le développement, mais que celle-ci doit apporter une approche intégrale au développement.[en anglais seulement]

0
Your rating: Aucun

Serrer la boucle: des TICpD au Web 2.0 et de retour au début

By Anriette Esterhuysen (July 2009, Institut international pour l'environnement et le développement )
0
Your rating: Aucun

La première tour de service internet rural au Nigeria tombe lors d’une tempête

KAFANCHAN 29 April 2009 (KAH pour APCNouvelles)

Membre d’APC, Fantsuam Foundation était parmi les premiers à établir un fournisseur rural communautaire de service internet sans-fil au Nigeria en 2006. Le mardi, 21 avril, la tour de communication centrale a été détruite par une tempête. Plusieurs bâtiments, y compris l’ancien centre d’opération du réseau, le laboratoire Cisco et un bâtiment avoisinant ont été sérieusement endommagés. Heureusement, personne n’a été blessé. Ceci est le deuxième désastre naturel auquel Fanstuam a dû faire face depuis quelques mois. En août 2008, un éclair a détruit une grande partie de leur infrastructure de sans-fil et génératrice d’électricité. APC attend présentement des nouvelles sur comment vous pouvez aider Fantsuam à rebâtir. En attendant, vous pouvez visiter le site IT46 pur plus de détails.

0
Your rating: Aucun

Le nouveau E2 : Un ordi pour tout le monde

MONTEVIDEO 27 October 2008 (LC pour APCNouvelles)

Le fournisseur d’internet à but non lucratif GreenNet a récemment rendu public un nouvel ordinateur à consommation d’énergie ultra faible. Le minuscule ordinateur peut fonctionner sur une batterie de voiture pendant des heures et utilise un maximum de neuf watts d’électricité. Durable à presque tous les niveaux – de sa fabrication à sa distribution et à sa consommation – le E2 est également rendu disponible totalement équipé avec des systèmes d’exploitation libre et à code source ouvert. APCNouvelles a interviewé Sharif Fanselow de GreenNet pour en savoir plus sur cet ordinateur révolutionnaire.

0
Your rating: Aucun

Pourquoi APC continue-t-elle d’être obsédée par l’accès internet

MONTEVIDEO 13 October 2008 (APC pour APCNouvelles)

Selon les statistiques de mars 2008, seulement 3,6 % des internautes dans le monde étaient Africains. L’Asie représentait 37,6 % des internautes, bien que ce pourcentage soit gonflé par le grand nombre d’utilisateurs en Chine. Le nombre de lignes fixes n’a guère augmenté et, dans certains cas, il a même diminué. De plus, une nouvelle fracture se dessine : celle de la large bande (ou « internet haut débit »).

0
Your rating: Aucun

Déb@tic: Dossier Spécial GORÉeTIC

ÎLE DE GORÉE 17 September 2008 (Jacques Iyok pour Déb@tic)

Lors de la rencontre GOREeTIC du 17 au 20 juin 2008 au Sénégal, plusieurs membres de diverses organismes africains se sont réunis pour élaborer un plan d’action pour l’accès universel et abordable des TIC en Afrique Centrale et de l’Ouest. Dans un numéro spécial de « DÉB@TIC », consacré à l’atelier de GOREeTIC, M. Jacques Iyok passe plusieurs de ses participants à l’entrevue. Voici la première d’une série spéciale d’entrevues.

0
Your rating: Aucun

PROTEGE QV célèbre la fête de l’Internet au Cameroun

YAOUNDE 6 June 2008 (PROTEGE QV pour PROTEGE QV)


Comme les deux dernières années, PROTEGE QV s’est imposée comme un acteur majeur de la Fête de l’Internet au Cameroun 2008. En plus d’un stand qui faisait la promotion de ses activités, PROTEGE QV a organisé un atelier sur le thème : « Internet et opportunités d’emploi pour jeunes diplômés au Cameroun» qui était animé par une stagiaire de l’ONG canadienne Alternatives, Mélanie Hughes.

0
Your rating: Aucun

Connexion