Politiques de TIC

Société civile au SMSI: Rite de passage

By Karen Banks (September 2005, Groupe de travail des Nations unies sur les TIC )

Tout sommet mondial est difficile à concevoir et à organiser: a fortiori le Sommet mondial sur la société de l’information. Cet ouvrage décrit, par la voix de certains des principaux acteurs, des éléments essentiels de cette entreprise complexe, de la conception à la réalisation. Le travail de nombreux participants a culminé dans la Déclaration de Genève et le Plan d’action, ainsi que dans la plateforme des TICpD. Pour avancer, il est toujours bon de ne pas oublier l’histoire. Le SMSI a déjà sa propre histoire. Ce livre n’est pas un livre d’histoire. Mais ce que nous racontent les personnes qui y ont contribué fait partie de cette histoire. Le public visé par ce livre dépasse les destinataires habituels et les initiés, qui ont vécu et travaillé dans la « bulle SMSI » pendant plus de deux ans. Le livre rejoindra un public plus vaste car la société de l’information concerne tout le monde. Les articles permettront aux lecteurs de mieux comprendre les enjeux complexes soulevés par le processus du SMSI. Ils donnent la possibilité de voir les différentes perspectives des différents acteurs et intervenants, les controverses et les conflits, qui se poursuivront lorsque le processus avancera. Les lecteurs obtiendront une information directe et des impressions personnelles sur la façon dont le SMSI I s’est construit avec les négociateurs gouvernementaux, qui ont largement participé aux accords dans les couloirs du Centre des congrès international de Genève et au Palais des Nations où se sont tenues la plupart des séances. Des représentants du secteur privé et de la société civile présentent leurs perspectives et parlent de leurs aspirations au sujet de l’avenir du processus du SMSI. Des observateurs apportent une analyse théorique qui permet de placer certaines questions dans un contexte général.

0
Your rating: Aucun

Sommets et stratégies

By Karen Banks (October 2005, Index On Censorship )

En novembre 2005, le Sommet mondial sur la société de l’information des Nations Unies se tiendra pour la dernière fois à Tunis. Au cours de ses cinq ans d’histoire, le SMSI n’a pas réussi à combler la fracture numérique entre le Nord et le Sud. Un consensus n’a pu être réalisé: les secteurs privé et public ont des opinions diamétralement opposées sur des questions comme le fondamentalisme du marché, les logiciels libres et la réforme des droits de propriété intellectuelle alors que sur les questions de financement et de gouvernance d’internet, les accords entre gouvernements sont divisés le long d’une ligne Nord-Sud. Il reste à voir si les groupes de la société civile participant au sommet seront en mesure d’attirer l’attention vers les enjeux moins litigieux des droits humains.

“Summits and Strategies”, dans Big Brother Goes Global, Karen Banks pour Index On Censorship, Volume 3/2005.

0
Your rating: Aucun

Rapport d’évaluation sur le Programme des politiques de communication et d’information d’APC

By Debbie Budlender (April 2006, Community Agency for Social Enquiry )

D’août 2005 à avril 2006, une évaluation du rôle d’APC dans le domaine des politiques de technologies de l’information et de la communication (TIC) de 2002 à la mi 2005 a été réalisée par un consultant indépendant. « La conclusion générale de cette évaluation est qu’APC est une organisation dynamique, active et engagée qui a beaucoup accompli avec une équipe et des ressources limitées. [.. et] qu’elle est très respectée. Ce respect est exprimé par une grande diversité d’intervenants au sujet des aspects techniques, politiques et de plaidoyer de son travail », selon l’auteur « Le message fondamental est peut-être de viser plus bas ».

0
Your rating: Aucun

Surveillance des politiques de TIC en Amérique latine

By APC (November 2005, APC )

Les projets des politiques de TIC d’APC surveillent la formulation de politiques pertinentes aux niveaux national et régional au moyen de recherches, de la création d’un contenu en ligne (sur des sites web et des bulletins électroniques) et de réseaux et l’organisation d’ateliers de renforcement des capacités avec des organisations de la société civile.

0
Your rating: Aucun

Pousser, aiguillonner et aider: Réflexions d’APC à la suite du Sommet mondial sur la société de l’information

By APC (February 2006, APC )

La Déclaration de la société civile sur le SMSI concluait que: « Le vaste mandat du SMSI consistait à aborder les questions de développement économique et social traditionnel et les nouvelles perspectives sur les opportunités et les risques que représente la révolution dans les technologies de l’information et des communications (TIC). Le sommet devait déterminer et énoncer les possibilités et paradigmes de développement rendus possibles dans la société de l’information et énoncer des options de politique publique pour réaliser ces opportunités ». Elle se terminait ainsi: « Tout compte fait, il est impossible de ne pas conclure que le SMSI n’a pas répondu à ces attentes. » Dans cet article, APC présente son verdict.

0
Your rating: Aucun

Le Sommet mondial sur la société de l’information: Aperçu et suivi

By Karen Banks, Willie Currie et Anriette Esterhuysen (July 2006, APC )

La société civile, dans sa déclaration finale sur le SMSI, a exprimé son engagement à continuer « de participer aux futurs mécanismes de débat, de mise en œuvre et de suivi sur les questions de la société de l’information » en faisant fond sur les processus et les structures mis au point pendant le SMSI. Mais comment cela se traduit-il concrètement? Quels sont les processus de mise en œuvre faisant suite au SMSI, quels sont les acteurs en cause, quand et où les événements se déroulent-ils et comment y participer?

0
Your rating: Aucun

Une société de l’information pour qui? Les voix des pays en développement et de la société civile au SMSI

By David Souter (October 2006, APC )

Ce document résume une étude sur la participation et l’influence des pays en développement et de la société civile au SMSI qui a été commanditée par l’Association pour le progrès des communications (APC). Les auteurs ne se sont pas contentés d’analyser la participation, mais ils ont également examiné l’impact du SMSI sur la prise de décisions relative aux TIC au plan international en général et formulé des recommandations à l’intention de tous les principaux acteurs sur la façon dont le processus décisionnel pourrait donner une plus grande place aux pays en développement et aux acteurs non-gouvernementaux ainsi qu’à leurs préoccupations.

0
Your rating: Aucun

Importance de la convergence dans le contexte des politiques de TIC

By Kate Wilde (October 2006, APC )

Ce document porte sur la signification et l’importance de la convergence et examine certaines des difficultés associés à sa mise en œuvre, ainsi que des stratégies pour les surmonter. Il présente également une perspective générale sur la réglementation de la convergence et de la large bande de l’UIT et présente des expériences en Amérique du Nord et en Europe ainsi que des approches régionales et par pays en Afrique.

0
Your rating: Aucun

Connexion