Genre et TIC

GenARDIS : Formation en TIC pour les Burkinabées

BURKINA FASO 11 February 2010 (GenARDIS pour APC)

Au Burkina Faso, la FEPPASI forme présentement 30 femmes responsables de groupements féminins en l’informatique et aux multimédias. Grace à des petites subventions dans le cardre de l’initiative pour le Genre, agriculture, développement rural et la société de l’information (GenARDIS), la formation de ces femmes leaders a compris plusieurs volets et niveaux de difficultés.

0
Your rating: Aucun

Vie privée : le point de vue des "petits cons"

Le monde, Paris, France
Vie privée : le point de vue des "petits cons"
02 February 2010

[..]Relatant deux autres tables rondes de l’IGF, sur la vie privée et la gouvernance de l’Internet, Jac SM Kee, artiste et féministe malaysienne responsable de TakeBackTheTech (“Réapproprie-toi la technologie!”), campagne de l’APC incitant “à prendre le contrôle de la technologie pour mettre fin à la violence à l‘égard des femmes”, note ainsi que la situation pourrait bien s’inverser[…]

La République dominicaine garantit l’égalité des femmes dans les initiatives et les politiques manière de technologie

MONTEVIDEO 21 January 2010 (APC pour APCNouvelles)

a République dominicaine est le premier pays latino-américain à donner suite à son engagement de faire participer les femmes à la société de l’information à l’échelle du pays. Cet État insulaire des Caraïbes de dix millions d’habitants a promis d’inclure dorénavant une « perspective du genre » dans toutes les initiatives et les politiques en manière de technologie développées par le gouvernement. L’outil que les Dominicains ont choisi pour concevoir et évaluer toutes les politiques publiques est la méthodologie d’évaluation du genre (GEM) d’APC.

0
Your rating: Aucun

En Ouganda, les télécentres n’attirent pas les femmes rurales

CALGARY 21 January 2010 (LC pour APCNouvelles)

Dans les zones rurales de l’Ouganda, les télécentres qui ont été établis pour promouvoir l’accès rural à l’information et promouvoir le développement n’obtiennent pas les résultats qu’ils escomptaient. En s’appuyant sur la Méthodologie d’évaluation du genre (GEM) du PARF d’APC pour comprendre les raisons expliquant cette situation, UgaBYTES, une ONG basée en Ouganda et qui travaille à la promotion de l’accès aux TIC dans les zones rurales d’Afrique de l’Est, a découvert qu’au-delà des obstacles communs à l’accès comme l’infrastructure, les coûts de connexion et l’alphabétisation numérique, les femmes font face à de nombreuses barrières additionnelles si elles veulent utiliser les TIC pour améliorer leurs vies.

0
Your rating: Aucun

La République dominicaine garantit l’égalité des femmes dans les initiatives et les politiques en manière de technologie

22 December 2009
MONTEVIDEO 22 December 2009 (APC) -

COMMUNIQUÉ
SANS EMBARGO

La République dominicaine garantit l’égalité des femmes dans les initiatives et les politiques en manière de technologie dans l’ensemble du pays à l’aide du GEM d’APC

Montevideo, Uruguay, 17 décembre 2009 – La République dominicaine est le premier pays latino-américain à donner suite à son engagement de faire participer les femmes à la sociét

16 jours de campagne : Emparez-vous de la technologie pour mettre fin à la violence contre les femmes

CUERNAVACA 26 November 2009 (APC WNSP pour APC)

Du 25 novembre au 10 décembre, apprêtez-vous à cliquer sur votre souris, à faire jouer les muscles de vos doigts dans l’envoi des SMS et à faire appel à toute votre énergie pour prendre contrôle de la technologie pour mettre fin à la violence faite aux femmes.

0
Your rating: Aucun

Les femmes de plus de 35 ans : trop vieilles pour la technologie?

BUENOS AIRES 29 October 2009 (Dafne Sabanes Plou pour PARM d'APC)

Dans les zones rurales d’Amérique latine rurale, les femmes en ont assez d’entendre qu’elles sont « trop vieilles » pour utiliser des ordinateurs. La vie de nombreuses femmes d’Amérique latine a sensiblement changé au cours des dernières décennies. Les femmes rurales dans la trentaine ont au moins une formation de niveau primaire et connaissent leurs droits principalement grâce à la radio, affirme Dafne Sabanes Plou d’APC. Elles sont prêtes à occuper la place qui leur revient dans le monde réseauté d’aujourd’hui.

0
Your rating: Aucun

Les TIC et l'égalité des femmes: APC et la métodologie d'évaluation du genre (GEM)

MONTEVIDEO 20 August 2009 (APC pour APCNouvelles)

« Avec GEM, j’ai commencé à comprendre pourquoi les femmes de notre communauté résistent au processus d’autonomisation. Avant, cela me dérangeait mais maintenant je comprends que tout cela est le produit d’années de conditionnement et qu’il reste encore beaucoup à faire pour inverser la tendance. Avec le GEM, on retire tous les maquillages culturels, les concepts et les préjugés sociaux et on voit la situation telle qu’elle est pour optimiser ses ressources et maximiser l’impacte qui mènera à un véritable changement ». John Dada est un utilisateur de GEM au Nigeria rural depui 2007. GEM est un outil d’évaluation qui aide à déterminer si les TIC améliorent ou empirent la vie des femmes et promeut le changement social positif. GEM a été développé à la base et a impliqué des centaines d’organisations communautaires dans sa conception dès ses débuts en 2002.

4
Your rating: Aucun Average: 4 (1 vote)

L'usage stratégique de la technologie pour le changement social: APC et le mouvement des femmes

MONTEVIDEO 20 August 2009 (APC pour APCNouvelles)

Grâce à notre travail de renforcement des capacités auprès de centaines d’organisations et de gens dans le cadre du mouvement des femmes, nous croyons avoir contribué à l‘évolution de la réflexion de ce mouvement sur la technologie et l’internet et nous pensons que les femmes sont maintenant suffisamment sûres d’elles pour utiliser la technologie de façon de plus en plus créative à l’appui de leurs droits. « Depuis cinq ans, nous travaillons avec toute sorte de personnes et d’organisations , indique la coordonnatrice du programme des femmes Chat Garcia Ramilo. « Nous avons découvert que tout ce processus de renforcement des capacités prend du temps, mais si nous persévérons suffisamment longtemps, nous nous rendons compte des changements intervenus ».

5
Your rating: Aucun Average: 5 (1 vote)

Open Institute, un leader dans la lutte pour mettre fin à la violence contre les femmes au Cambodge

CALGARY 14 May 2009 (LC pour APCNouvelles)

Les rapports indiquent que la violence contre les femmes (VCF) est encore très présente dans la société actuelle – une femme sur trois dans le monde souffre d’une forme ou d’une autre de violence basée sur le genre. Dans le cadre de la campagne mondiale « Dites NON à la violence contre les femmes », le Open Institute au Cambodge, membre d’APC, a conduit trois fora avec le thème « Récupérer les TIC pour mettre fin à la violence contre les femmes » tenus de septembre à décembre 2008. A travers ces fora, ils ont pu dévoiler les principaux défis dans l’utilisation des TIC pour mettre fin à la violence contre les femmes, et ont émis une série de recommandations pertinentes à mettre en application au Cambodge dans le cadre des Objectifs du Millénaire pour le Développement (OMD).

0
Your rating: Aucun

Connexion