CICEWA

Plaidoyer régional pour les TIC en Afrique: leçons clés du projet CICEWA

JOHANNESBOURG 4 January 2011 (Natasha Primo pour APC)

Plus d’une décennie après la réforme de la politique des télécommunications dans de nombreux pays africains, l’accès universel abordable aux infrastructures de télécommunication fixes reste insuffisant, ce qui limite gravement la possibilité d’utiliser les technologies de l’information et de la communication (TIC) pour favoriser le développement social et économique. Pourtant, le problème persiste malgré l’augmentation phénoménale de l’accès aux réseaux de télécommunications mobiles et entrave considérablement l’accès à l’information et à la connaissance par l’internet, qui continue de nécessiter une connectivité à large bande via des réseaux fixes. Le projet d’APC, Communiquer pour d’influer en Afrique centrale, de l’Est et de l’Ouest (CICEWA) regroupe le plaidoyer, la recherche, la création de réseaux et l’action pour le développement régional des TIC – voici ce que le projet nous a appris.

0
Your rating: Aucun

La privatisation pure et simple peut être dangereuse, apprend t-on à Johannesburg

JOHANNESBURG 4 August 2008 (Alan Finlay pour APCNouvelles)

La privatisation sans réglementation n’améliore pas nécessairement l’offre de services, et pourrait même réduire l’accès des pauvres aux TIC. Voilà l’opinion de Robert Horwitz, analyste en politiques de TIC et universitaire étasunien, qui s’est exprimé lors d’un atelier CICEWA qui s’est tenu pendant une semaine à Johannesburg, en juillet 2008. M. Horwitz n’est pas un nouveau venu en Afrique du Sud et il connaît bien les politiques qui sous-tendent les antennes, câbles et fils.

0
Your rating: Aucun

Connexion