Un réseau de plaidoyer sur la communication voit le jour depuis Gorée

ÎLE DE GORéE, Sénégal, juin 20 (APC)

VENDREDI 20 juin 2008, Île de Gorée, Sénégal – « Un accès universel et abordable aux technologies de l’information et de la communication servant le développement de l’Afrique, voilà notre rêve », s’est exclamée Sylvie Siyam depuis Gorée au Sénégal où elle participait à la création du réseau GOREe-TIC.

Fraîchement élue présidente du réseau GOREe-TIC, Madame Siyam de l’ONG camerounaise PROTEGE QV a tenu à remercier les participants du Bénin, Cameroun, Canada, Congo, Maroc, Mali, Niger et du Sénégal pour avoir élaboré un plan d’action pour le plaidoyer en faveur de politiques de technologies de l’information et de la communication (TIC) adaptées et harmonisées en Afrique Centrale et de l’Ouest.

« Tous les participants de la société civile ici présents seront le moteur de recherche et de renforcement des connaissances afin de réaliser un plaidoyer efficace dans six pays d’Afrique Centrale et de l’Ouest, ainsi qu’au niveau régional », a spécifié Madame Siyam.

Le réseau GOREe-TIC s’est officiellement constitué le vendredi 20 juin, lors de la dernière journée d’un atelier portant sur les usages et les politiques de TIC au Goree Institute, à proximité de la capitale sénégalaise. L’atelier était organisé par l’Association pour le progrès des communications (APC), avec l’appui du Centre de recherche pour le développement international (CRDI).

Plus de vingt personnes provenant des rangs de la société civile d’Afrique Centrale et de l’Ouest ont identifié les priorités de recherche et de plaidoyer susceptibles de provoquer des changements dans les lois, règlements et stratégies de télécommunication de la sous-région.

Le but avoué est de faire en sorte que les services de téléphonie, d’internet, les offres médiatiques et autres infrastructures de communication de qualité et abordables soient accessibles et utilisables par les citoyens, même dans les coins les plus reculés des pays visés par le plaidoyer (Bénin, Cameroun, Congo, Mali, Niger, Sénégal).

GOREe-TIC sera coordonné par Madame Coura Fall de l’APC et soutenu par trois comités de travail se penchant sur le renforcement des connaissances, la recherche et le plaidoyer.

Les membres fondateurs de GOREe-TIC sont AFRISPA du Mali, APC, AZUR Développement du Congo, Alternative du Niger, Alternatives du Canada, CRDI du Sénégal, Forum des alternatives du Maroc, ISOC Sénégal, ORIDEV du Bénin, OSIRIS, PROTEGE QV du Cameroun, et les personnes ressources suivantes : Mohammet Diop, Jacques Iyok, Ken Lohento et Malick Ndiaye.

30

Pour plus d’infos :
Coura Fall, coordinatrice du réseau GOREe-TIC
+221 77 569 2536

(FIN/2008)

Contact médias

Mallory Knodel

mallory@apc.org
Tel: +1 514 573 6340
Montreal, Canada

Communiqués de presse: s'inscrire

Connexion