open
Comment l’internet est-il utilisé pour améliorer la vie des gens? APC vous envoi des nouvelles, des ressources et des informations sur notre travail, deux fois par mois.

Ouvrir les yeux sur les crimes de guerre et l’accessibilité numérique dans l’ex-Yougoslavie

No votes yet

Par Danjela Babic pour ZaMirNET

ZAGREB, Croatie, 14 May 2009

Crimes de guerre dévoilés : nouvelle initiative pour un organisme régional de vérité sur les crimes de guerre

Le 29 octobre 2008, à Pristina, ZaMirNET s’est jointe à l’Initiative pour l’établissement d’un organisme régional de recherche de vérité et de récits véridiques sur les crimes de guerre commis dans l’ex-Yougoslavie, qui pourra servir la justice et garantir la non répétition des crimes.

Les partenaires régionaux, Humanitarian Law Center, Research and Documentation Center et Documenta facilitent le processus de consultation de la société civile sur les mécanismes de recherche de vérité et de récits véridiques à propos des crimes de guerre dans l’ex-Yougoslavie.

Le processus consultatif avec la société civile a débuté en mai 2006 quand ils ont conjointement organisé le premier forum régional intitulé Recherche de vérité post-conflit à Sarajevo. Une consultation avec des artistes de la région eut lieu à Belgrade en décembre 2006. Le second forum régional fut organisé à Zagreb en février 2007, et en 2008, le forum fut tenu à Pristina. Les consultations nationales et régionales avec les jeunes, les journalistes, les organisations pour les droits humains ont suivi. Les consultations nationales et régionales ont impliqué les associations des victimes, les femmes leaders, les associations des vétérans de guerre, de même que les groupes professionnels.

L’objectif des débats était de trouver un mod èle de recherche de vérité et de narration de la vérité, y compris l’initiative de HLC, RDC et Documenta pour établir un organisme régional de recherche de vérité et de narration de vérité sur les crimes de guerre commis dans l’ex-Yougoslavie qui pourront servir la justice et assurer la non répétition des crimes. ZaMirNET partagera les recommandations de la société civile avec les gouvernements nationaux sur le territoire de l’ex-Yougoslavie, les NU, la Commission européenne et le Conseil de l’Europe.

Inclusion numérique : rendre les services publics disponibles à tous

ZamirNET travaille aussi en vue de l’inclusion numérique et de l’administration électronique. Dans le cadre de leur projet de « Réseau d’administration électronique inclusive », ZaMirNET a organisé un atelier sur l’inclusion numérique en 2007, avec les représentants du secteur académique et du gouvernement, de même que plusieurs membres de la société civile et des associations pour les aveugles et les handicapés.

Les représentants des pays voisins comme la Serbie et la Macédoine étaient également là pour partager sur l’état des services publics en ligne dans leurs pays. Le principal centre d’intérêt était sur la disponibilité des services publics en ligne, particulièrement l’accessibilité aux personnes présentant des handicaps.

Maintenant, en collaboration avec les associations des aveugles du comté d’Istria (Pula), ZaMirNET oeuvre à l’amélioration de l’accessibilité aux services électroniques publics en Croatie. Parmi les principales activités, un portail web www.pristupacnost.net (pristupacnost signifie accessibilité en Croatie) sera lancé. Il fournira des informations ayant trait à l’accessibilité numérique aux professionnels des TI et à un public plus large.

Pour en apprendre plus sur ZaMirNET, merci de visitez leur site web (en anglais) ou leur page de profil APC.

(FIN/2009)

Connexion