FTX - Féministes accros à la techno

Alors que l’existence d’une “fracture numérique”entre ceux qui “ont” les TIC et “ceux qui n’en ont pas” ne fait aucun doute, la fracture supplémentaire liée au genre est souvent négligée, et les femmes, particulièrement celles vivant dans les pays en développement, sont de loin moins capables de tirer profit et d’influencer le développement des TIC fortement dominé par les hommes, en comparé à ces derniers. Par le biais de la vulgarisation des compétences et le renforcement des capacités, le Feminist Tech Exchange (FTX) cherche à autonomiser les organisations oeuvrant pour les droits des femmes, les défenseuses et les féministes qui sont mises sur la touche dans la le développement des biens communs mondiaux numériques. L’échange a été développé en réponse aux besoins exprimés des mouvements féministes et des droits des femmes pour une plus grande compréhension des TIC et applications émergentes. Dans le même temps, le FTX est une opportunité pour promouvoir l’échange entre les mouvements féministes et des droits des femmes et la communauté des TICpD à travers la participation de personnes impliquées dans les projets de TIC pour le développement qui cherchent à avoir une plus grande compréhension et intégration de l’analyse du genre et des valeurs féministes dans leur travail.

En utilisant une approche qui donne la priorité aux perspectives féministes, aux droits des femmes et à au renforcement des mouvements, le FTX :

  • renforce la capacité des mouvements féministes et de défense des droits des femmes dans l’utilisation créative et stratégique des TIC
  • appuie le développement d’une communauté de formatrices qui peuvent continuer à accroître le savoir et le savoir faire des défenseurs des droits des femmes et des féministes dans différents milieux, domaines de plaidoyer et mouvements
  • crée des partenariats entre les mouvements de féministes et de défense des droits des femmes et les femmes travaillant dans le domaine des TIC pour favoriser le renforcement des mouvements
  • fournit une plateforme pour des discussions ouvertes et la convergence entre les questions sur les TIC et les programmes concernant les droits des femmes
  • crée des espaces où les politiques et les pratiques féministes de la technologie sont explorées et discutées.

L’espace FTX (FTX Hub), Le Cap, 2008

Le premier FTX de trois tours a formé des hommes et des femmes provenant du monde entier en partenariat avec l’Association pour les droits de la femme et le développement (AWID) et Women’sNet (Afrique du Sud).

Le FTX d’Amérique latine se prépare aussi pour la toute prochaine Encuentro Feminista en mars 2009 à Mexico City, où il compte renforcer la capacité de 15 – 20 femmes cette année.

Connexion