open
Comment l’internet est-il utilisé pour améliorer la vie des gens? APC vous envoi des nouvelles, des ressources et des informations sur notre travail, deux fois par mois.

Priorités stratégiques d’APC pour 2009-2012

À la fin de 2007, les membres d’APC de cinq continents se sont rencontrés pour débattre des défis associés à un internet libre et ouvert pour les cinq années suivantes. De cette rencontre sont ressorties six priorités stratégiques qui ont orienté le travail du réseau d’APC depuis lors.

1. Plaider pour un accès internet abordable pour tous
2. Sécuriser et défendre les droits de l’internet
3. Utiliser les technologies émergentes pour le changement social
4. Mettre la technologie au service d’un environnement durable
5. Créer des biens communs informationnels
6. Amélioration de la gouvernance, y compris la gouvernance de l’internet

Deux objectifs transsectoriels ont été définis : l’égalité de genre et l’autonomisation des femmes, tant dans les politiques que dans l’utilisation stratégique des TIC et “l’ouverture”, notamment l’accès à l’information et la liberté d’expression.

Nous présentons ici, une partie –mais non la totalité – de nos actions dans chaque domaine. Vous pouvez également télécharger un aperçu du plan stratégique d’APC pour 2009-2012.

1) Plaider pour un accès internet abordable pour tous

De nouveaux progrès technologiques ouvrent de nouvelles possibilités quant à l’accès à l’internet, mais l’insuffisance des politiques publiques risque de freiner ce potentiel. Les chiffres montrent de fortes disparités dans l’accès, en particulier pour ceux qui vivent en marge de la société, tant sur le plan économique que géographique. C’est pourquoi APC s’est attachée à définir de nouveaux défis stratégiques pour pouvoir assurer l’accès à un internet libre et ouvert.

Initiatives récentes:

  • Spectre ouvert pour le développement Notre recherche critique les contextes de politique en Afrique, en Asie et en Amérique latine.
  • Migration numérique en Afrique de l’Ouest Les pays africains se sont engagés à faire migrer la radiodiffusion de l’analogique au numérique d’ici 2015. Nous travaillons avec la société civile, les radiodiffuseurs, les décideurs et les régulateurs pour produire les données et les outils nécessaires pour prendre des décisions éclairées.
  • Trousse à outils de TIC pro-pauvres Une trousse de ressources pour réaliser un programme d’accès universel.

Sécuriser et défendre les droits de l’internet

L’énorme potentiel de l’internet comme outil de renforcement de la démocratisation est constamment menacé dans de nombreux pays où les gouvernements limitent les libertés en ligne par la censure et la surveillance. La restriction de la libre circulation de l’information sur l’internet est une tendance mondiale, mais son intensité et ses effets sont particulièrement marqués dans les pays qui ne possèdent pas de culture démocratique.

  • ODM3, Réapproprie-toi la technologie! pour mettre fin à la violence faite aux femmes Dans le cadre de l’objectif de développement pour le Millénaire 3 visant à promouvoir l’égalité de genre, nous travaillons avec des femmes dans 12 pays afin d’utiliser la technologie pour mettre fin à la violence faite aux femmes – et pour combattre la violence en ligne ou sur les mobiles. Réapproprie-toi la technologie! est également une campagne internationale depuis 2006.
  • Branchez vos droits! Les droits de l’internet sont des droits humains Une campagne qui consiste notamment à documenter les tendances, à exercer des pressions pour la liberté d’expression et d’information dans les tribunes internationales et à former des activistes des droits humains à l’utilisation sécuritaire de l’internet.
  • GISWatch 2011 2011 portera sur les droits de l’internet et sera publié à la fin de 2011.
  • GenderIT.org Un site web pour les mouvements de femmes, pour les défenseurs de l’information et des TIC et pour les décideurs afin que les politiques de TIC répondent aux besoins des femmes et n’empiètent pas sur leurs droits.
  • EroTICs – Les droits à la sexualité et l’internet Une étude innovante réalisée au Brésil, en Inde, au Liban, en Afrique du Sud et aux États-Unis montre que l’internet présente des informations essentielles sur l’éducation sexuelle, la santé, la lutte contre la discrimination sexuelle et sur la définition de notre propre sexualité. La sexualité en ligne ne concerne pas que la pornographie.

3) Utiliser les technologies émergentes pour le changement social

Utiliser la technologie pour le changement social est notre raison d’être. Au début des années 90, nous avons fait œuvre de pionniers en renforçant la capacité des organisations de la société civile, surtout dans les pays en développement, en matière de réseautage en ligne. Aujourd’hui, avec la popularité croissante des outils de réseautage social, nous travaillons avec une grande diversité d’activistes des droits des femmes et des filles, d’organisations de collectivités rurales, d’organisations de la société civile et de chercheurs activistes pour le renforcement des capacités, les petites subventions et les projets de recherche.

  • Fonds Réapproprie-toi la technologie! Petites subventions pour mettre fin à la violence faite aux femmes grâce à la technologie. Un quart de million de dollars dépensés pour plus de 60 initiatives locales.
  • Échanges féministes sur la technologie (FTX) Autonomiser les femmes grâce à la technologie. Il existe une très forte demande de la part des mouvements de femmes pour cette formation pratique.
  • GenARDIS Changer la vie des femmes rurales grâce aux petites subventions. Ce projet a pris fin, mais il a eu un très fort impact sur la vie des femmes et nous continuons de rechercher un soutien pour qu’il se poursuive. Si vous êtes en mesure d’offrir un soutien, communiquez avec nous.
  • Impact 2.0 Faire l’expérience du réseautage social pour changer les politiques en Amérique latine.

4) Mettre la technologie au service d’un environnement durable

L’utilisation croissante des TIC représente à la fois un danger et un potentiel d’aide pour un environnement durable. La consommation énergétique des réseaux internet, en particulier des infrastructures de serveurs, de même que la quantité de déchets électroniques ont augmenté de façon exponentielle, mais les moyens qui permettent aux TIC de nous aider à favoriser la durabilité et protéger l’environnement en ont fait autant.

5) Créer des biens communs informationnels

L’approche d’APC axée sur les droits à l’égard de l’internet est née de notre conviction que l’internet est un bien public mondial. APC veut contribuer à protéger et à assurer la croissance des biens communs informationnels et du savoir afin que plus de personnes puissent accéder aux biens culturels comme la musique et le cinéma, et aux ressources d’apprentissage. Toute notre documentation et notre recherche est offerte gratuitement dans le cadre les licences Creative Commons.. Nous soutenons également les logiciels libres depuis les années 1990.

6) Améliorer la gouvernance, en particulier la gouvernance de l’internet

L’amélioration de la gouvernance aux niveaux local et national est essentielle à la justice sociale et au développement. Cela implique une participation de la population, l’accès à l’information, la transparence et la responsabilisation – mais faire en sorte que l’internet soit reconnu et géré comme un bien public mondial en conformité aux droits humains représente un défi de taille.

Depuis cinq ans, les questions de responsabilisation et de transparence sont au premier plan dans les espaces consacrés aux politiques de TIC. APC encourage la coopération et le plaidoyer pour un internet libre et ouvert dans les forums internationaux et régionaux sur la gouvernance de l’internet [en anglais] ainsi qu’au Sommet mondial sur la société de l’information, la Commission des Nations unies pour la Science, la Technologie et le Développement [en anglais] et à un moindre degré à l’ICANN. [en anglais].

Connexion