open
Comment l’internet est-il utilisé pour améliorer la vie des gens? APC vous envoi des nouvelles, des ressources et des informations sur notre travail, deux fois par mois.

Égypte: La justice condamne Moubarak et Vodafone pour blocage des communications

MONTEVIDEO, Uruguay, juin 1 (APC)

APC se réjouit de la récente décision [en anglais] d’un tribunal égyptien de condamner l’ex-président Moubarak et deux de ses assistants à payer une amende de 90 millions USD pour avoir coupé toute communication par l’internet et la téléphonie mobile pendant la révolution égyptienne de cette année.

Le tribunal a jugé que Moubarak, son premier ministre et son ministre de l’intérieur étaient responsables des dommages causés à l‘économie après qu’ils aient donné l’ordre d’arrêter toute télécommunication pendant les cinq jours qui ont suivi le 28 janvier 2011. Il a également déclaré les trois principales compagnies de télécoms — Vodafone, Mobinil et Etisalat — coupables de violation de la Constitution égyptienne pour avoir accédé à cette demande sans mandat officiel.

APC reconnait dans cette décision de justice une opportunité pour établir un précédent important non seulement pour les dirigeants nationaux mais également pour les intermédiaires de l’internet comme Vodafone, et pour mettre en garde contre les interruptions des communications pour combattre les protestations civiles, qui sont illégales. Le cas de l‘Égypte montre l’inefficacité du blocage de l’internet pour étouffer la liberté de parole, mais aussi l’importance des risques financiers encourus par leurs auteurs.

Photo par gwenflickr. Utilisé avec permission sous la licence Creative Commons 2.0.

(FIN/2011)

Contact médias

Mallory Knodel

mallory@apc.org
Tel: +1 514 573 6340
Montreal, Canada

Communiqués de presse: s'inscrire

Connexion