Forum sur la gouvernance de l’internet 2010 : Événement préalable sur les droits humains

No votes yet

Par CL pour APCNouvelles

MONTREAL, Canada, 25 August 2010

LAC IGF 2010LAC IGF 2010Les tentatives de placer les droits humains sur l’internet à l’ordre du jour du Cinquième Forum sur la gouvernance de l’internet – la conférence des Nations Unies qui en est peut-être à sa dernière édition— qui aura lieu en septembre ont échoué face à la résistance des gouvernements. L’ordre du jour du FGI 2010 portera sur le développement et la gouvernance de l’internet. Mais Vilnius permettra d’amorcer un débat sur la censure, la liberté d’expression et la vie privée qui se fait attendre depuis longtemps.

APC, Global Partners, le Centre for Internet and Society, IT for Change et la Dynamic Coalition on Internet Rights and Principles organisent un événement sur la Gouvernance de l’internet et les Droits humains: Stratégies et collaboration pour l’autonomisation. Il se déroulera le 13 septembre 2010 de 14 h à 17 h dans la salle principale du FGI, à Vilnius.

Frank la Rue, Rapporteur spécial des Nations Unies pour la liberté d’expression, et Arvind Ganesan, de Human Rights Watch, seront les principaux intervenants.
La gouvernance de l’internet a des répercussions importantes sur les droits humains comme en témoigne l’inclusion des questions sur les droits humains dans la Déclaration de principes de Genève et l’Agenda de Tunis, qui ont conféré son mandat au FGI. Pourtant, les droits humains n’ont guère été abordés aux FGI.
Les discussions qui ont eu lieu ont surtout porté sur les droits civils et politiques sans tenir suffisamment compte des liens entre l’internet et les droits culturels, sociaux et économiques. La question de l’indivisibilité des droits n’a pas reçu l’attention qu’elle mérite.

La groupes oeuvrant pour la gouvernance de l’internet et les droits humains travaillent dans des espaces différents et ont rarement l’occasion de communiquer. La présence du Rapporteur spécial des Nations Unies pour la liberté d’expression, Frank la Rue, au FGI de 2009 et de nouveau à celui de 2010 montre que les choses commencent à changer. Le FGI de 2010 offre une magnifique occasion d’intégrer plus solidement les droits humains à la gouvernance de l’internet et de trouver des possibilités de collaboration avec les principaux groupes oeuvrant pour les droits humains.

Compte tenu de l’importance croissante accordée au développement au FGI, il s’agit également d’une bonne occasion de s’intéresser aux liens entre les droits humains, le développement et l’internet.

Participez aux discussions avec les activistes des droits humains, de la gouvernance de l’internet et du développement qui passeront en revue des questions de GI comme l’accès, la diversité, l’égalité, la liberté, l’ouverture et le développement afin de donner une plus grande place aux droits humains au FGI.

Plus concrètement, nous espérons continuer d’établir de solides collaborations pour promouvoir les droits humains dans le cadre de la gouvernance de l’internet – identifier les espaces d’intervention au FGI 2010.

Pour en savoir plus ou pour confirmer votre participation, veuillez communiquer avec:
Chad Lubelsky : chad [at] apc.org

Le FGI sera précédé d’au moins deux forums régionaux préparatoire e Amérique latine et en Afrique de l’Ouest co-organisés par APC. Représentées, des membres du programme des femmes d’Amérique latine d’APC au FGI de l’ALC, à Quito, 3-5 août. Photo: APC WNSP

(FIN/2010)

Connexion