open
Comment l’internet est-il utilisé pour améliorer la vie des gens? APC vous envoi des nouvelles, des ressources et des informations sur notre travail, deux fois par mois.

La présidente d'une ONG camerounaise mènera GOREeTIC

No votes yet

Par FD pour APCNouvelles

ÎLE DE GORÉE, Sénégal, 16 July 2008

Sylvie SiyamSylvie SiyamLa présidente de l’ONG camerounaise (membre d’APC) PROTÉGÉ QV, Sylvie Siyam Siwe, a été élue présidente de GOREeTIC vendredi le 20 juin 2008 au Sénégal. Elle a été soutenue de façon unanime pour prendre place à titre de première présidente du réseau GOREeTIC – un groupe nouvellement créé par des journalistes, militants et spécialistes du plaidoyer pour des TICpD, qui entend provoquer des réformes de politiques d’internet en Afrique francophone.

Les fondateurs du réseau, provenant de différents pays d’Afrique de l’Ouest et du Centre, se sont retrouvés entre le 17 et le 20 juin afin d‘échanger les politiques relatives à l’internet dans leurs sous-régions. Ils sont repartis le dernier jour de l’atelier, un plan d’action pour la recherche en poche. Ils ont aussi acquis une compréhension claire de la manière par laquelle des réformes de politiques sont atteignables. Enfin, ils sont repartis après avoir voté en faveur d’une présidente déterminée.

L’atelier fut mené par l’Association pour le progrès des communications (APC) et soutenue par le Centre de recherches en développement international (CRDI).

Durant 2008 et 2009, le réseau GOREeTIC sera coordonné par un vieux routier du plaidoyer pour les droits d’internet, soit l’APC. GOREeTIC a par ailleurs déjà établi une stratégie au Sénégal qui vise à amener les autorités africaines à favoriser l’accès universel et abordable aux TIC, afin d’en arriver à un développement durable spécifique à ces régions cibles.

Lisez le communiqué de presse au sujet de la création de GOREeTIC

Photo: Barnabé AFFOUGNON

(FIN/2008)

Connexion