L'interruption des SMS en RDC nuit à la campagne pour mettre fin à la violence à l'égard des femmes

No votes yet

Par APC pour APCNouvelles

République démocratique du Congo, 20 December 2011

Les services de SMS ont été coupés en République démocratique du Congo, prétendument pour empêcher les rumeurs liées aux élections de circuler. Couper l’accès aux communications constitue une violation des droits de liberté d’expression et d’information, protégés par la Constitution de RDC et la Déclaration universelle des droits de l’homme.

Lire l'article au complet http://www.apc.org/fr/node/13537

(FIN/2011)

Connexion