L’ouverture du gouvernement électronique en Roumanie

No votes yet

Par Kah pour APCNouvelles

MONTEVIDEO, Uruguay, 26 July 2010

Manif au près de l'ONU en 2009: Activistes qui ont utilisé le site de StrawberryNet lors de la conférence de l'ONU à Copenhague en 2009.Manif au près de l’ONU en 2009: Activistes qui ont utilisé le site de StrawberryNet lors de la conférence de l’ONU à Copenhague en 2009.StrawberryNet a rédigé le rapport roumain pour l’Observatoire mondial de la société de l’information 2009, dont le thème était l’avancement de la démocratie grâce à l’accès à l’information en ligne. L’organisation a analysé comment le pays  a réagi face à son incorporation à l’Union européenne et a présenté un aperçu de la politique de TIC nationale. Elle a souligné que l’accès à l’information en ligne suivait un modèle de diffusion vertical et que peu de projets de TIC locaux ont attiré l’attention et le soutien de la population. Le rapport a recommandé d’encourager les initiatives partant de la base par un financement, un transfert des compétences et le réseautage afin de permettre une participation citoyenne à la création des contenus locaux.
 
« Nous plaidons maintenant pour un gouvernement en ligne ouvert », a déclaré Rozi Bako de StrawberryNet. Le rapport a conclu que les technologies sont beaucoup plus avancées que la diffusion de l’information dans le pays et que pour créer une société transparente et participative, les projets gouvernementaux et le dynamisme du milieu des affaires doivent être appuyés par une plus grande participation civique des guides d’opinion, des groupes d’action et des organisations de la société civile. A la suite du rapport, StrawberryNet a été invité à devenir un partenaire du Dialogue européen sur la gouvernance de l’internet.
 
De plus, StrawberryNet a mené une recherche sur la politique de TIC et l’environnement – sa spécialité – et a porté ces questions à l’attention de participants à des événements comme eLiberatica, la plus importante conférence indépendante sur les logiciels libres en Roumanie.

Le rapport roumain figure parmi 48 rapports sur l‘état de l’accès au savoir et à l’information en ligne pur avancer les droits humains et la démocratie dans le rapport de l’Observatoire mondial de la société de l’information 2009, publié par APC et Hivos. Les facteurs importants qui influent sur l’accès à l’information et au savoir en ligne sont révélés dans le rapport, notamment les débats sur les droits de propriété intellectuelle, les droits au savoir, les normes ouvertes et l’accès aux ressources pédagogiques et aux bibliothèques.

Photo: Greendex – Des activistes plaident pour une véritable politique sur le changement climatique lors de la conférence de 2009 de l’ONU à Copenhague sur un site développé par StrawberryNet.

(FIN/2010)

Connexion