Forum Ouest Africain sur la Gouvernance de l’Internet 2016

No votes yet

Par Avis Momeni pour APCNouvelles

NIAMEY , Niger, 21 November 2016

Le forum Ouest Africain de la Gouvernance de l’Internet (WAIGF) est une initiative conduite par le consortium WAIGF (West Africa Internet Governance Forum) afin d’impliquer les divers acteurs ouest africains dans le processus. Dirigé par la FOSSFA (Free Software and Open Source Foundation for Africa), ce consortium regroupe un nombre important d’organisations internationales et inter-états dont APC . Celle-ci étant l’une des organisations qui a soutenu ce projet, a été représentée à la 8e édition de cet événement par Avis MOMENI, Secrétaire Général de PROTEGE QV, organisation membre du réseau APC. Photo de famille WAIGF 2016Photo de famille WAIGF 2016

Mr Momeni nous donne ci-dessous la substance de cet évènement qui s’est tenu du 17 au 18 novembre 2016 à Niamey au Niger sous le thème L’approche Multi-acteurs pour le développement de l’internet en Afrique de l’Ouest .

———- ———- ——— ———- ——— ———- ———-
“Le WAIGF2016 tenu au palais de Congrès de Niamey sous la bienveillance du Professeur BEIDI de l’IAI Niger et du Dr Raphael KOFFI d’ECOWAS a connu la participation d’une soixantaine de participants venant des gouvernements, de la société civile, des opérateurs, des universités et une représentation marquée des étudiants de l’IAI Niger.

L’ouverture de la cérémonie s’est faite par le discours de Madame la Ministre de la Communication du Niger représentant le Ministre des Télécommunications empêché.

Madame la Ministre dans son discours a mis l’accent sur la nécessité d’ouverture, la sécurité et la stabilité de l’internet. Elle a fait part des prévisions du gouvernement Nigérien dans le projet d’infrastructure backbone frontalier avec les pays voisins dans l’approvisionnement de la large bande au Niger, l’accroissement de l’accessibilité de l’internet aux citoyens, la mise en place des points d’échange internet, et le soutien du gouvernement pour la pérennité de l’organisation de l’IGF national au Niger.

Durant les sessions, de nombreux sous-thèmes ont été présentés et débattus, notamment :

• La restructuration de l’écosystème WAIGF du point de vu multi-acteurs
• L’accès et la diversité
• La sécurité et la vie privée
• La Déclaration Africaine des Droits et Libertés de l’Internet adoptée par la Commission de l’Union Africaine des Droits de l’Homme et des Libertés des Peuples
• Les ressources critiques de l’internet
• Les défis du passage de l’IPV4 à l’IPV6 pour l’Afrique
• La gestion des CCTLD

Au terme du forum, le communiqué final été rendu publique par le Vice Ministre en charge de la Communication et des Technologie de la Sierra Leone, prenant part aux travaux du forum.”

Translated by Olga Tsafack-Koloko

(FIN/2016)

Fichier attachéTaille
8th WAIGF final Communique - 18 November 2016.pdf82.47 Ko

Connexion