open
Comment l’internet est-il utilisé pour améliorer la vie des gens? APC vous envoi des nouvelles, des ressources et des informations sur notre travail, deux fois par mois.

Digital Empowerment Foundation: Faire en sorte que l’Inde rurale ait également sa place dans la société de l’information

No votes yet

Par LC pour APCNouvelles

CALGARY, Canada, 04 January 2010

La formation de l'Inde digitaleLa formation de l’Inde digitaleAvez-vous déjà entendu parler des prix Manthan? Les prix Manthan de la Digital Empowerment Foundation sont une initiative à volets multiples visant à identifier, mesurer et reconnaître les initiatives de technologie au profit du développement. Il s’agit essentiellement de permettre aux gens de partout de communiquer librement et de contribuer à améliorer leur qualité de vie au moyen des TIC. Jusqu’à présent, Ils ont aidé des centaines de projets TIC à démarrer – qu’il s’agisse de projets gouvernementaux, de grandes organisations ou de petits projets ruraux – et sont considérés comme étant le « chaînon manquant » entre l’inclusion numérique et le développement. « L’objectif des prix Manthan était de privilégier la technologie, non pas pour la technologie en soi, mais pour son impact sur les gens », déclare Osama Manzar, fondateur de la DEF. « Et en marge des nominations aux prix, créer un réseau d’innovateurs qui peuvent se regrouper ensuite pour avoir un impact encore plus important ».

La DEF a été fondée par l’ancien propriétaire d’une compagnie de logiciels, Osama Manzar. Après avoir travaillé dans le secteur des TIC pendant plusieurs années, il s’est rendu compte que les TIC pouvaient être plus que de simples produits – il a vu leur potentiel d’autonomisation des pauvres – et il a décidé de voir comment elles pourraient aider les collectivités rurales de son pays. Après avoir passé sept ans dans plus de mille collectivités rurales dans le sud de l’Inde, il a acquis une profonde compréhension des réalités auxquelles sont confrontées ces communautés et a commencé à mettre l’accent sur la nécessité d’intégrer les connaissances locales dans les projets de développement. Ce qui avait commencé comme une entreprise individuelle à la maison est devenu une organisation qui est maintenant complètement autonome, qui emploie environ 40 personnes et comprend un réseau d’organisations partenaires dans environ 60 pays. Ses revenus proviennent de la recherche, de la consultation, d’événements et de projets mandatés par le gouvernement.

L’effet d’entraînement

En partenariat avec d’autres organisations et organismes gouvernementaux, la DEF a acquis une réputation en changeant la vie des petites collectivités rurales. Des centres d’information communautaires (CIRC), aux systèmes communautaires de gestion de l’eau sur le web en passant pas le premier wiki multilingue de l’Inde, le travail de la DEF est aussi divers qu’innovateur.

Depuis deux ans, sept CIRC ont été construits dans cinq États : Jharkhet, Rajasthan, Uttarakhet, Assam, et Madhya Pradesh. « Ces CIRC sont des centres d’information et de connaissances pour l’autonomisation et à plus long terme, deviendront des centres destinés à toute sorte d’activités de partage de l’information et des connaissances au moyen des TIC, notamment pour les achats et le renforcement des capacités et comme chaîne d’approvisionnement pour vendre les biens locaux sur les marchés extérieurs. Finalement, les CIRC produiront du contenu et offriront des services pour ces marchés, créant ainsi des débouchés et favorisant la croissance économique des collectivités locales », explique M. Manzar. Certains CIRC sont gérés directement par la DEF et d’autres par des organisations partenaires locales. Les premiers États ont été choisis parce qu’ils sont considérés comme des États en développement et qu’il était plus facile d’y lancer des entreprises « car il était facile d’obtenir des ressources locales et que l’enthousiasme était grand », indique M. Manzar. La DEF prévoit de construire 35 autres centres, (un dans chaque États indien) au cours de cinq prochaines années.

Changer l’optique des gouvernements au sujet de la TI

La DEF est également fortement engagée dans le plaidoyer et donne des conseils stratégiques au gouvernement indien. À la fin de 2008, la DEF a présenté des recommandations au quatrième Forum sur la gouvernance de l’internet qui s’est tenu à Hyderabad et qui joue un rôle de conseillé pour le gouvernement indien au sujet du Programme des Common Service Center (CSC) et sur la façon de les utiliser pour rejoindre les marchés extérieurs.

Le gouvernement a également convenu de créer un centre national de savoir numérique, une collection de meilleures pratiques, qui utilise le répertoire des nominations des prix Manthan et d’autres projets innovateurs.

Au-delà du plaidoyer, la DEF est également active dans le domaine du renforcement des capacités, la recherche et les conseils et tient des séminaires et des conférences afin d’identifier les meilleures pratiques dans l’ensemble du pays. Par exemple, Gyanpedia (www.gyanpedia.in) est une plateforme virtuelle multilingue et dynamique qui permet l’échange de contenu à l’échelle du pays créé par des enfants avec l’aide de leurs enseignants. La DEF a déclaré à APCNouvelles qu’il s’agit du premier wiki éducatif multilingue de l’Inde.

En apprendre plus sur Digital Empowerment Foundation ou visiter leur profil APC member

En lire plus sur les prix Manthan – une série d’articles sur les prix Manthan

(FIN/2010)

Connexion