PROTEGE QV célèbre la fête de l’Internet au Cameroun

No votes yet

Par PROTEGE QV pour PROTEGE QV

YAOUNDE, Cameroun, 06 June 2008

Chaque année depuis 1999, le Cameroun se joint à la communauté mondiale pour célébrer la fête de l’Internet. Au Cameroun, la fête de l’Internet est un grand moment de rencontres et d‘échanges pour découvrir et faire découvrir Internet et le multimédia, pour mettre en lumière, non seulement l‘étendue des usages du Réseau des réseaux, mais aussi les enjeux humains, sociaux et économiques qui en découlent. C’est un événement important qui contribue à la promotion, à la vulgarisation, et à la démocratisation de l’outil Internet.

En effet, à l’horizon 2015, 2 milliards d’individus seront connectés à travers la planète. 80 % de ces nouveaux utilisateurs seront localisés au sein des marchés émergents, c’est-à-dire l’Amérique latine, l’Europe de l’est, les pays d’Asie centrale et l’Afrique. C’est ainsi que des termes comme ADSL, Wimax, VPN, Backhaul, VoIP, CoIP, NGN, site web, adresse mail, etc. seront de plus en plus usités dans l’environnement social, culturel, économique et politique du Cameroun. Face à cette nouvelle donne, il a paru important aux organisateurs d’articuler les activités de la FIC 2008 autour du thème « Internet : moteur de développement et rapprochement des peuples ».

Ainsi, pendant 3 jours, du 15 au 17 Mai, sur l’esplanade de l’hôtel de ville de Yaoundé, la capitale du Cameroun, se sont déployées les Technologies de l’Information et de la Communication de l’heure : vidéoconférence, télésurveillance, VoIP, téléphonie sur IP, Conférences, débats exposition vente, causeries d’affaire, etc. Tout ceci sous la conduite des experts et de structures oeuvrant dans la promotion des TIC, comme PROTEGE QV. Les conférences portaient sur des thèmes aussi variés que le commerce en ligne, l’emploi en ligne, etc.

PROTEGE QV, un acteur majeur de la FIC 2008

Comme les deux dernières années, PROTEGE QV s’est imposée comme un acteur majeur de la FIC 2008. En plus d’un stand qui faisait la promotion de ses activités, PROTEGE QV a organisé un atelier sur le thème : « Internet et opportunités d’emploi pour jeunes diplômés au Cameroun» qui était animé par une stagiaire de l’ONG canadienne Alternatives, Mélanie Hughes.

PROTEGE QV encourage les jeunes Camerounais à utiliser les NTIC pour se trouver un emploi et ainsi réduire le taux de chômage des jeunes au Cameroun

L’objectif de l’atelier répondait au souci de faire découvrir aux jeunes camerounais, diplômés ou en fin d’études, et particulièrement aux femmes, les nombreuses opportunités qu’offre la toile en matière de recherche d’emploi, de leur faire découvrir les sites d’emplois en ligne, les notions de blog-emploi et de blog-entreprise et la façon de se « vendre » à un employeur sur Internet.
En effet, dans un article publié par le site panafricain afrik.com intitulé « Première étude sur le marché de l’emploi au Cameroun : Les jeunes plus touchés par le chômage », Joseph Tedou, Directeur Général de l’Institut de la Statistique au Cameroun, révèle que, en prenant en compte le sous-emploi et le chômage déguisé, le taux de chômage des jeunes qui représentent xxx% de la population camerounaise, est de 6,2%. Pourtant, Zacharie Perevet, le Ministre en charge de l’Emploi et de la Formation Professionnelle, estime, à l’occasion des Etats Généraux de l’Emploi le 16 octobre 2006 à Yaoundé, que ce taux est plutôt de 17%. De ces 17% de sans-emplois, les jeunes représentent 14%.
Presque une centaine de participants ont répondu présents à l’atelier de PROTEGE QV qui s’est tenu Vendredi le 16 mai 2008 de 15h à 17h. L’intérêt des participants s’est illustré par les nombreuses questions qu’ils posaient lors de l’atelier et les nombreuses notes qu’ils prenaient sur leurs cahiers. A l’issue de cet atelier, ils sont repartis avec les adresses de nombreux sites qui offrent des emplois en ligne au Cameroun, des sites qui permettent de créer gratuitement des blogs ou qui permettent de s’autoformer en ligne.

Pour agrémenter l’atelier et motiver les jeunes à y participer, PROTEGE QV a organisé une tombola « gratuite » dont les lots furent tirés au cours de l’atelier. Plusieurs questions relatives à la FIC et à PROTEGE QV furent également posées aux participants. Les lots à gagner étaient de belles pochettes à l’effigie de PROTEGE QV, des heures de navigation gratuite sur le web à PROTEGE QV ainsi que des CDs de logiciels libres (Ubuntu, Open Office, etc.)

Un stand aux couleurs vives

« Vous avez un des stands les plus dynamiques », n’a pas manqué de souligner une visiteuse devant l’affluence qui régnait au stand de PROTEGE QV.

En effet, le stand était coloré par trois nattes décorées artisanalement par des personnes handicapées que PROTEGE QV a formées à la création d’auto-emplois dans le domaine de la sérigraphie et des arts graphiques. Ce projet réalisé en 2005 fut financé par l’Union Européenne et valut à PROTEGE QV le prix de l’intégration décerné par l’Ambassade des USA au Cameroun en décembre 2005. Des photos montrant les réalisations de PROTEGE QV ainsi que des tissus africains et du matériel de communication (dépliants de PROTEGE QV, pochettes, tracts de publicité de l’atelier sur l’emploi, etc.) ont aidé à rendre le stand attrayant et vif aux couleurs de l’Afrique en qui PROTEGE QV croit profondément. Du matériel de promotion de APC (Association for Progressive Communication), un des réseaux d’action majeurs de PROTEGE QV au niveau international a également été proposé aux participants.

Environ 300 personnes ont visité le stand de PROTEGE QV qui à la différence des structures présentes, ne vendaient pas de service ou de forfait, mais proposait plutôt aux jeunes de venir s’impliquer dans des projets de développement en utilisant notamment les NTIC. D’ailleurs, plusieurs jeunes se sont montrés très intéressés par le dynamisme de PROTEGE QV et ont promis passer dans les locaux de l’ONG afin d’en apprendre plus sur les TICs et de s’impliquer dans les différents projets qui leur ont été expliqués.

Ce stand fut aussi l’occasion de faire la promotion des produits développés par PROTEGE QV, notamment des fumoirs et des foyers améliorés conçus à l’intention des femmes afin de leur permettre d’améliorer ou de se créer des activités génératrices de revenus via la vente de poulets fumés par exemple. En effet, un des axes majeurs de PROTEGE QV est la promotion des énergies propres, en plus de l’aide à la création aux micro-entreprises, le leadership local et la promotion des TICs pour le développement.

PROTEGE QV fait la promotion des logiciels libres

A son stand, PROTEGE QV a particulièrement mis l’accent sur la promotion des logiciels libres, en distribuant gratuitement des CDs de logiciels libres (Open Office, Ubuntu, Gimp, etc.) et en expliquant aux nombreux visiteurs le principe des logiciels libres. La plupart des jeunes se sont montré très intéressés par cette nouvelle approche.

(FIN/2008)

Connexion