APCNouvelles 121 – Facebook interdit au Pakistan

APCNews
Le bulletin suivant ne s'affiche pas bien? Cliquez ici pour qu'il s'affiche dans votre navigateur>>
APC.org - Le service d'actualités sur les TIC pour l'équité et le développement durable Actualités de l'heure sur APC.org
transparent image transparent image transparent image

APCNouvelles – 25 mai 2010 – Année XI Édition 121

« La campagne ‘Draw Muhammad Day’ (Journée des dessins de Mahomet) semble n’être qu’une tentative désespérée de provoquer les musulmans – ne leur donnons pas cette satisfaction », a déclaré le blogueur de Karachi Sana Saleem. Trop tard. La Haute Cour pakistanaise a ordonné le blocage de Facebook – le troisième site web le plus populaire au Pakistan—et le lendemain plus de mille sites étaient également inaccessibles aux internautes pakistanais. Les défenseurs de la liberté de l’information qui contestent la logique de cette interdiction et le fait que des centaines de sites aient été bloqués au lieu d’une seule page ont reçu des menaces de mort ou ont été accusés de blasphème. Nous nous joignons au représentant pakistanais d’APC, Bytes For All, pour dire que « Ce sont internautes pakistanais qui pâtissent, alors que les extrémistes des deux côtés gagnent du terrain. Espérons que la raison finira par l’emporter! »

transparent image
transparent image transparent image transparent image
Actualités de l'heure sur APC.org

Violence et TIC
Perspectives de Congolaises

Sexualité et internet
Projet EroTIC

L’interdiction de Facebook au Pakistan est désolant, déclare Bytes For All

ISLAMABAD (Bytes for All) – Les Pakistanais se sont réveillés jeudi dernier pour découvrir des sites comme Facebook et YouTube bloqués après que le gouvernement ait pris des mesures à l’encontre de sites web « blasphématoires ». « Nous estimons que cette interdiction est inutile, fondée sur des accusations injustifiées contre les libertés civiles et qu’elle renforcera la haine entre les communautés musulmanes et non musulmanes internationales », a indiqué à APCNouvelles Bytes For All, membre d’APC. Plus>>

Recherche APC sur la réglementation du spectre au Brésil, en Inde, au Kenya, au Maroc, au Nigeria et en Afrique du Sud

MONTEVIDEO (APC) – Tous les trente mois, la quantité d’informations susceptibles d’être transmises sur une connexion internet sans fil peut doubler. Le sans fil pourrait bien offrir une large bande abordable à des millions de gens qui n’ont qu’une connectivité très faible. Mais la politique et la réglementation du spectre sont souvent inefficaces, opaques et mal fondées. La nouvelle recherche d’APC portera sur la façon dont le spectre est attribué, sur les responsables de son attribution et sur les cadres politiques et réglementaires utilisés. Plus>>

Options d'abonnement

Ce bulletin est disponible en format texte ici : APCNouvelles

Si vous désirez recevoir ce bulletin en format texte, désabonnez-vous ici et réabonnez-vous ici.

transparent image
transparent image
transparent image transparent image transparent image

APCNouvelles est produit par APC, un réseau mondial soutenant l'utilisation des TIC pour l'équité et le développement durable depuis 1990. Les services d'acualités soeurs APCNoticias et APCNews offrent une couverture originale en espagnol et anglais.

Écrivez-nous à apcnouvelles@apc.org
Pour plus de renseignements: http://www.apc.org/fr/pubs/newsletters/listage
Certains droits réservés: Creative Commons-Paternité-Partage des conditions initiales à l'identique 3.0
Association pour le progrès des communications (APC) 2010

transparent image

Registrarse en APC.org