Discussion au FGI clarifie l’agenda du Partenariat « Mesurer les TIC pour le développement »

Johannesburg, South Africa

Lors du deuxième forum sur la gouvernance de l’Internet (FGI) à Rio de Janeiro, Eduardo Nuñez, Directeur de l’Institut Brésilien des Statistiques, Marthin Hilbert, coordonnateur du programme de la société de l’information de l’ONU-ECLAC, et Mansour Farah, Chef d’équipe de la Division des TICs de l’ONU-ESCWA, ont décrit l’histoire et la structure du partenariat, tout en présentant leurs activités courantes.
Le Partenariat sur le thème « Mesurer les TIC pour le développement », a été crée en 2004, en association avec plusieurs organisations (l’OCDE, la CNUCED, l’Institut de statistiques de l’UNESCO, les Commissions économiques régionales des Nations Unies (CEA, CEPALC, CESAP et CESAO), la Banque mondiale, le Groupe d‘études des Nations Unies sur les technologies de l’information et de la communication, l’ANASE) et avec des Offices nationaux de la statistique.


Les principaux objectifs du partenariat sont les suivants : élaboration d’un ensemble commun d’indicateurs fondamentaux harmonisés et comparables, renforcement des capacités des Offices nationaux de la statistique dans les pays en développement et création d’une base de données mondiale sur les indicateurs TIC accessible sur l’Internet.


Le partenariat vise à accommoder et développer les initiatives préexistantes en matière de la disponibilité et le mesure des indicateurs de TIC aux niveaux nationaux, régionaux, et global. Il fournit un framework ouvert pour la coordination des activités, et pour le développement d’une approche logique pour l’avancement du développement des indicateurs de TIC globalement, surtout dans les pays en voie de développement.



No votes yet

Registrarse en APC.org