Déclaration d’ APC : Prendre position pour WikiLeaks, c’est le faire pour la liberté d'information en ligne

No votes yet
By APC (APC)
, December 2010

L’Association pour le progrès des communications (APC) est profondément préoccupée par les tentatives des gouvernements pour limiter l’accès aux contenus en ligne récemment publiés par le site de dénonciation WikiLeaks.

APC est également préoccupée par les mesures prises par des entreprises privées telles que EveryDNS.net qui a désactivé les services du système de nom de domaine de WikiLeaks.org, Amazon qui a abrogé les services d’hébergement et Paypal qui a restreint l’accès au compte de WikiLeaks pour empêcher ses partisans d’offrir de l’argent.

APC estime que la capacité à partager l’information et à communiquer librement en utilisant l’internet est essentielle à l’avènement des droits de l’homme et aux efforts visant à utiliser l’internet pour contribuer à une gouvernance plus responsable et plus transparente, aussi bien aux niveaux mondial que national. Un site comme WikiLeaks peut également jouer un rôle vital en aidant à la lutte contre la corruption au sein des gouvernements et des sociétés.

La charte des droits d’internet d’APC stipule clairement que:

    * l’internet doit être protégé contre toutes les tentatives visant à museler les voix critiques et à censurer les débats ou contenus à caractère social et politique ;

    * les organisations, les communautés et les individus devraient être libres d’utiliser l’internet pour organiser et participer à une manifestation.

    * Toute information produite avec le soutien de fonds publics, y compris celle provenant de la recherche scientifique et sociale, devrait être librement accessibles à tous.

En sa qualité de réseau mondial en ligne ayant la plus longue durée de vie depuis sa création en 1990, APC a été troublé par les tendances au cours de la dernière décennie, qui montrent que ces droits sont de plus en plus violés et estime que les récentes tentatives de censurer WikiLeaks fournissent des motifs de préoccupation supplémentaire.

Le gouvernement américain a été incapable de fournir la preuve que les divulgations de WikiLeaks ont mis des vies en péril.

APC lance un appel à tous les gouvernements et à la communauté internet pour rejeter explicitement toute forme de contrôle du contenu en ligne qui limite la liberté d’expression et d’information, en particulier l’information qui contribue à une gouvernance plus transparente, et qui permet aux citoyens de demander des comptes à leurs gouvernements. Nous les exhortons à assurer la présence ininterrompue en ligne du site Wikileaks.

Prendre position pour Wikileaks c’est prendre position pour la liberté de l’information sur Internet.

Image par Wikileaks

Sign in to APC.org