Un simple coup de téléphone : Les mobiles contribuent à mettre fin à la violence faite aux femmes en Ouganda

No votes yet

By WOUGNET for PARF D'APC

Ouganda, 11 November 2010

Photo by WougnetPhoto by WougnetLes femmes dans les zones rurales de l’Ouganda se renseigneront sur la violence familiale contre les femmes grâce à l’utilisation de différents outils TIC afin de sensibiliser à la question, mais elles apprendront également à signaler et empêcher les cas de violence – et le téléphone mobile jouera un grand rôle dans leurs campagnes – du SMS de première ligne, aux lignes directes permanentes. Le web 2.0, les outils de publication en ligne et la radio font partie des autres outils qui seront utilisés. Quatre organisations qui travaillent avec les femmes et les TIC reçoivent des petites subventions pour mettre en œuvre ces projets dans le cadre du projet Réapproprie-toi la technologie! du Programme d’appui aux réseaux de femmes d’APC (PARF d’APC) pour mettre fin à la violence faite aux femmes, qui vise le troisième Objectif du Millénaire pour le développement concernant l’égalité pour les femmes.

GANGANTS DU FONDS RÉAPPROPRIE-TOI LA TECHNOLOGIE! EN OUGANDA

Centre d’information rural Mahyoro (MARIC) Dans le comté Mahyoro de l’Ouganda, le Centre d’information rural Mahyoro est un organisme communautaire qui travaille pour l’autonomisation des femmes dans la communauté. MARIC forme des femmes migrantes rurales et des victimes de violence familiale à utiliser les TIC pour créer une communauté de femmes et de filles qui peuvent utiliser les TIC pour contribuer à éliminer la violence faite aux femmes. Elles utiliseront les outils Web 2.0 pour recueillir, regrouper et diffuser l’information, en particulier dans les écoles et les clubs de jeunes, et utiliseront la radio pour une diffusion élargie dans les collectivités locales.

Isis WICCE aide les femmes vivant avec le VIH/sida à acquérir des compétences en TIC pour mettre fin à la violence faite aux femmes dans le comté sud de Bukhooli du district de Bugiri. Les femmes apprendront ce qu’est le journalisme citoyen et la publication en ligne avec les outils web 2.0 comme les blogues, Facebook et Twitter. Les femmes apprendront également à utiliser le SMS de première ligne et autres applications mobiles pour le plaidoyer.

Association ougandaise des femmes dans les médias (UMWA) est une organisation de femmes travaillant dans le journalisme et la gestion de l’information provenant de divers secteurs à Kampala. Ces femmes conseilleront d’autres femmes victimes de violence familiale. À l’aide de la radio et de téléphones mobiles pour diffuser l’information sur la violence fondée sur le genre, les femmes vont aider les collectivités locales et leurs conseils à comprendre les causes de cette violence. Trois lignes téléphoniques confidentielles permanentes seront établies, ainsi qu’une émission de radio hebdomadaire à laquelle participeront des dirigeants locaux, des membres de la police, des victimes et des femmes de diverses organisations pour partager leurs expériences avec plus de 3 millions d’auditeurs.

Hope case Foundation est une organisation non gouvernementale qui travaille avec des femmes de collectivités rurales pauvres vivant avec le VIH/sida dans le district de Busia dans l’est de l’Ouganda. Vingt femmes apprendront à utiliser le téléphone mobile afin de signaler les cas de violence contre les femmes et 20 filles du secondaire et dix enseignantes apprendront à utiliser les TIC pour des campagnes de sensibilisation. Au total, dix organisations de femmes apprendront à utiliser les TIC pour faciliter leur travail en vue de mettre fin à la violence faite aux femmes.

Le fonds de Réapproprie-toi la technologie! fait partie du projet Réapproprie-toi la technologie! pour mettre fin à la violence faite aux femmes du programme des femmes d’APC, qui relève du travail d’APC en vue d’atteindre le troisième Objectif du Millénaire sur l‘égalité des femmes. Un total de 20 000 dollars a été accordé à douze pays partenaires pour qu’ils soient redistribués à des organisations locales et de base qui travaillent avec les femmes et les TIC.

Photo par WOUGNET Les femmes ougandaises reçoivent une formation sur le téléphone mobile.

(END/2010)

Sign in to APC.org